Devenir berger, en êtes-vous capable ?

Comment devenir le leader de votre tribu ? Pourquoi devenir un guide pour tous ceux qui vous suivent ? De quelle manière créer non pas une communauté de lecteurs mais de fans ?

Pour découvrir ma réflexion et mes conseils, suivez le guide…

$19/Mois seulement !

Qu’est-ce qu’un blogueur berger ?

  • Il blogue sur une niche précise et ciblée.
  • Il se passionne pour ce qu’il fait et ne s’en lasse pas.
  • Il donne beaucoup, du coup il reçoit beaucoup et donne encore plus.
  • Il est toujours disponible pour sa communauté.
  • Il met en valeur ses lecteurs et abonnés.
  • Il a une présence sur le net et en dehors.
  • Il a une image bien construite.

Cette liste n’est pas exhaustive et il se peut qu’un ou deux points puissent être retranchés ou ajoutés. Néanmoins si vous observez autour de vous, les vrais leaders, les stars du blogging possèdent ces caractéristiques.

Pourquoi devenir blogueur berger ?

Pour l’argent ? Pour la postérité ? Pour les filles (les mecs) ? Pour la gloire ?

Non !

Devenez berger parce que, en paraphrasant Seth Godin dans “Tribus”, les moutons et les chiens ont besoins de bergers pour les guider.

Et être un berger n’est pas si simple. Sinon tout le monde serait un leader. Mais pourtant 80% de la population (et je suis gentille :P) n’est pas et ne sera jamais un leader.

Par peur surtout. Par manque d’envie parfois. Par fainéantise. Par manque d’expérience, d’idées, des bonnes relations (rayez la mention inutile).

Pour résumer, il y a un tas de personnes qui ont besoin de mentors et de guides. Soit pour les prendre par la main (dans le cas des moutons). Soit pour leur donner confiance en eux (dans le cas des chiens de berger).

Comment devenir blogueur berger ?

Il n’y a pas de mode d’emploi tout fait. Étudiez les caractéristiques ci-dessous et vérifiez si vous les possédez. Travaillez-les si ce n’est pas le cas. Ayez confiance en vous, continuez d’être passionné et d’aider votre communauté. 60% du travail sera ainsi fait.

Et après ?

N’ayez pas peur ! Devenir un berger demande des sacrifices et des paris. A chaque fois que vous allez faire quelque chose qui sort de votre zone de confort vous allez risquez quelque chose. Allez-y. Les bergers ce sont ceux qui ont fait le plus d’erreurs… mais qui ont quand même réussi.

Ne lâchez pas ! Il y aura des jours, voir même des semaines où vous aurez l’impression que tout va de travers. Ça arrive. Baisse de motivation, autre soucis et les petits tracas quotidiens deviennent des montagnes à surmonter. Soyez optimiste et organisez-vous. Et si ça ne marche pas, donnez-vous un coup de pied au cul et mettez-vous un peu de pression.

Mais surtout créez. Toujours. Innovez, testez, plantez-vous. Je sais je me répète un peu mais je suis sûre que la clé est là. Le fait de ne jamais rien prendre pour acquis et de toujours apprendre quelque chose.

Voilà la fin de ce petit trio d’article sur le berger, ses chiens et les moutons. J’espère que vous avez apprécié la métaphore. Par ce triptyque on voit l’évolution de la plupart des blogueurs. Beaucoup commencent au niveau mouton et de plus en plus débutent en tant que chien. Mais je n’ai encore jamais vu personne devenir berger d’un coup. Et vous que pensez-vous des bergers ? En avez-vous autour de vous ? Peut-être en êtes-vous un ?

Crédit photo : http://www.flickr.com/


Pouvez-vous, vous aussi, obtenir plus de ventes ?
Depuis plus de 10 ans, AWeber a déjà aidé plus de 120 000 entreprises (blogs, sites, e-commerce) comme la vôtre à multiplier ses revenus et à construire une communauté soudée.
Faites-le test* aujourd'hui !

A propos kategriss

Passionnée de web, je vous propose de construire votre visibilité sur Internet. Vous êtes coach, formateur, consultant ? Obtenez un site à votre image qui vous apporte des clients.
Pour marque-pages : Permaliens.

17 Commentaires

  1. Hello,

    Marrant ces métaphores animalières et assez parlantes !
    Aurais tu déjà gardé des troupeaux en pleine montagne par hasard ?

    Ludo
    Le dernier article : Les 33 outils web qui m’ont rapporté 78.554 euros de CA en 2010

  2. je pense que nous écrivons pour les autres, mais également pour nous même.

    Je ne parle pas d’une histoire d’égo.

    Personnellement écrire me force à structurer mes propres idées et donc me structurer moi même. C’est important.

    Si en plus ces synthèses et bilan de tranche de vie professionelle peuvent aider les autres c’est pas plus mal 😉
    Le dernier article : C to C : Repensez tout !

  3. Lol et non je n’ai jamais gardé de troupeaux nulle part, la campagne et moi ça fait 12 ! Et cette métaphore “animalière” est une idée de mon mari sur un tout autre sujet que j’ai adaptée au blogging 😉
    Le dernier article : Êtes-vous un des chiens du berger ? 2/3

  4. Moi j’écris quand même pas mal pour les autres, en tous cas sur le blog. Si je n’écrivais que pour moi (ou avec que moi en tête), je pense que 50% des articles ne seraient pas publiés. Par contre le fait qu’ils intéressent mes lecteurs prouve bien qu’ils sont de qualité 😛
    Le dernier article : Mes critiques vous aident…

  5. Concrètement, l’objectif est de se comporter en berger. En tout cas, c’est comme ça que tu le mets en valeur. Mais ne soyons pas dupe, l’objectif au final ce n’est pas celui-là. Pour l’argent ? Pour la postérité ? Pour les filles (les mecs) ? Pour la gloire ? Oui !

    C’est simplement qu’il faut prendre le bon chemin de traverse pour guider comme un berger se doit de le faire.

  6. Bien sûr qu’on ne fait pas non plus tout ça pour simplement guider, je ne pense pas qu’on soit altruiste et désintéressé à ce point. Par contre le faire QUE pour la gloire et l’argent ne marchera jamais. Ça peut-être une 2e motivation mais à mon sens pas la première.
    Le dernier article : Plugin SEO Trois en un : shampoing, après shampoing et soin

  7. C’est une bonne idée de reprendre les idées de son homme ! 😉
    Le dernier article : Et vous, quels sont vos défis ?

  8. La plupart du temps on voudrait avoir les bénéfices du berger sans prendre ses responsabilités…

    En tout cas, on manque de berger dans la blogosphère française. De gens vraiment passionné et qui gagne de l’argent et dédie leur temps à aider les autres. Des gens comme Pat Flynn ou Clif Ravenscraft…

    Très bon article!

    🙂
    Le dernier article : Publier un Article par Jour. 3 Experts partagent leur point de vue

  9. Les trois “stars” du blogging que j’ai citées sont, selon moi et à certains niveaux, des bergers.

    Après la blogosphère française, bien que en plein essor est encore petite et pas vraiment mature. Je suis sûre que dans deux ou trois ans on aura une bonne vingtaine de bergers 😉
    Le dernier article : Oh la jolie photo… et tu l’as trouvée où ? Je peux la prendre ?

  10. Chez les stars du blog ont remarquent qu’ils se sont démarquer avec une idée originale, un nouveau concept.
    Le dernier article : Comment prendre de bonnes décisions (et sortir de l’indécision)

  11. Il est assez déconcertant de voir l’influence que la position de blogueur peut donner.

    Pour moi le piano est une vraie passion, et j’y consacre énormément de temps et de réflexion. Cependant je ne pense pas avoir un niveau extraordinaire, ma force étant peut-être de mettre par écrit ce qui reste souvent non-dit.

    Et pourtant d’autres pianistes me demandent des conseilles alors qu’ils pratiquent parfois depuis bien plus longtemps que moi !
    Le dernier article : Votre première improvisation au piano

  12. Pas forcément. Certaines stars peuvent faire des choses déjà faites, ici ou ailleurs, mais elles le font mieux, avec une nouvelle approche ou tout simplement en rajoutant leur grain de sel 😉
    Le dernier article : BLOGUER, ce foutu anglicisme que je suis ravi d’utiliser

  13. Sympa cet article mais je trouve que tu offres bien peu de concret.
    Être un berger comme tu dis ne peut se faire que lorsqu’on a une certaine relation d’autorité avec son lectorat, et donc lorsqu’on a une image d’expert dans le domaine.
    Je pense qu’il faut travailler à mettre en place et à maintenir cette image (si bien sûr on a les compétences derrières pour assumer).

    Marketing, quand tu nous tiens …
    Le dernier article : 3 techniques pour augmenter le trafic de son site

  14. Ce que tu apportes aux autres, même aux pianistes qui seraient plus doués que toi, c’est la pédagogie.
    Tu expliques les choses de manière claire et compréhensible, ça permet de mieux comprendre. Il y a aussi la motivation, le fait de partager avec d’autres. C’est toujours bon de faire partie d’une communauté, même pour des pros 😉
    Le dernier article : Trop de bruit ? Coupez le son !

  15. C’est vrai l’article est loin d’être concret. Mais c’est un peu normal vu que comme je le précise, il n’y a pas de mode d’emploi ni de recette miracle pour devenir ou pas un leader.

    Il faut le vouloir déjà, avoir quelque chose à apporter comme tu dis, travailler son image, toujours aider sa communauté.

    Bref tu peux quand même t’aider des caractéristiques que j’ai soulignées, je pense qu’elles sont communes à tous les bergers 😉
    Le dernier article : Pourquoi d’autres réussissent à monétiser et pas vous ?

  16. devenir un leader, je ne sais pas. Par contre devenir berger, pourquoi pas ? 🙂

  17. Berger dans les Landes ou dans le Larzac ? Moi je ne peux pourrais pas, je n’aime pas la campagne et puis j’aurais peur d’avoir du 56k seulement 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge