Mes critiques vous aident…

Aujourd’hui sur Aventure Personnelle je reçois Olivier aka Weetabix d’euKlide. Il est un aguerri du web et blogue, entre autres, sur euKlide avec des conseils à destinations des entrepreneurs.
Cet article a été écrit dans le cadre de l’opération 6 blogs, 6 personnalités, 26 jours que j’ai organisé 😉
Weetabix va nous parler en ce dimanche de l’importance des critiques constructives.

critique blog entrepreneur aide kategrissJe vais aborder un point qui fait souvent peur.

$19/Mois seulement !

Les entrepreneurs et les blogueurs souhaitent avoir des retours sur leur travail mais n’aiment pas recevoir des avis contraires aux leurs.
Il est facile de commenter sur un blog en louant la qualité de l’article, du travail réalisé en brossant l’auteur dans “le sens du poil”. Il est plus difficile d’être un réel critique.
Qu’entends-je par ce terme ?

Dernièrement, un créateur d’entreprise que je conseillais me disait “tu casses tout mon travail, je te paie pour ça , suis-je maso ?”. A première vue OUI ! mais en prenant un peu de recul, NON. Je ne critique pas pour le plaisir de critiquer, Nico, par exemple, le sait bien … et il m’en remercie parfois dans ses articles. Effectivement, je pourrai dire que telle ou telle article, idée, est super bien réalisé. Mais j’ai pris le parti de la franchise, celui de mon expérience acquise.
Car si on me demande mon avis, c’est que l’on me fait confiance, et ne pas dire donc ce que je pense réellement d’une situation, c’est tromper les personnes.

Généralement, cela se passe en plusieurs étapes.
Donc tout d’abord, on me demande mon avis sur tel ou tel “truc”, généralement super selon les termes de celui qui me le proposent. Sans vouloir être trop méchant, et JarodxXx pourrait le confirmer, j’enchaine vite mon premier avis positif sur un “oui mais…”. Et je pointe du doigt un détail qui déplait forcément.
Le créateur alors me rétorque que cela n’a pas d’importance, qu’il verra plus tard, qu’on lui a déjà dit.
Ensuite, vient la phase de réflexion.
Ce “C…” de Weetabix aurait-il raison ? Ma stratégie n’est-elle pas la bonne ? se demande le blogueur. Et après quelques jours, j’ai le droit à un nouveau contact: “euh, par rapport ce que tu m’as dit, et si je …”. Et le “critiqué” me remercie de lui avoir “ouvert les yeux” alors que d’autres ne lui ont rien dit, jugeant parfait le travail réalisé.

J’ai l’habitude de ne pas fuir mes responsabilités.
Je critique, mais attention, en justifiant ce que je dis. Indiquer que le “rose” ne va pas sur tel blog sans expliquer pourquoi me dérange un peu. J’aime me faire critiquer, même si peu osent, si mon interlocuteur m’apporte des arguments sur sa position.

A la différence d’un critique de cinéma ou de livres, mon “travail” est plutôt celui d’un être solidaire. Pourquoi ? Je m’explique. Alors que les spécialistes des films ne font part que de leurs impressions une fois le travail sur l’écran, j’interviens sur un travail qui peut être modifié … et j’aide donc à sa “construction”.
Certaines critiques vous semblent injustifiées ? Interrogez vous sur la raison de cette critique. Qui vous la fait ? Est-ce réellement un “jaloux” comme on peut à tort le penser …

Les critiques vous touchent ? Heureusement ! cela démontre que vos certitudes n’en sont pas et que vous pouvez encore progresser. En plus, cela montre que vous ne laissez pas indifférent.
Ainsi, je laisse parfois des commentaires qui peuvent paraître “méchants” sur ce blog mais son éditrice a bien compris que mon but était de la voir progresser.

Aussi quand un ami vous demande un avis, soyez-franc avec lui. S’ils n’acceptent pas vos dires, ce n’est pas un vrai ami … et malheureusement pour lui, il n’est pas encore mûr pour s’améliorer.
J’ai lancé mon blog destiné aux entrepreneurs au début de l’année et j’ai eu plaisir à entendre des connaissances me dire “le contenu est bien MAIS le design franchement .. y’a mieux”. Oui, et j’en suis conscient mais le fait que certains me le disent m’a montré qu’ils avaient compris comment j’intervenais au jour le jour.

Avant d’émettre un avis, surtout négatif, je pèse mes mots et donne des explications sur ce que je dis … pour aider au mieux, et non pas démoraliser mon interlocuteur. N’ayez donc pas peur d’être critiqué et de critiquer … de manière juste ! Vous n’en serez que remercié tôt … ou tard !


Pouvez-vous, vous aussi, obtenir plus de ventes ?
Depuis plus de 10 ans, AWeber a déjà aidé plus de 120 000 entreprises (blogs, sites, e-commerce) comme la vôtre à multiplier ses revenus et à construire une communauté soudée.
Faites-le test* aujourd'hui !

A propos weetabix

Olivier JADZINSKI, internaute, blogueur, entrepreneur .. toujours prêt à aider son prochain, à l'écoute du monde qui bouge et de celui qui ne bouge pas, pour le faire bouger.
Pour marque-pages : Permaliens.

15 Commentaires

  1. Je vois que je t’inspire ;-). si tu recherches d’autres thèmes d’article n’hésites pas j’en ai plein de te proposer.

    Je pense qu’il faut savoir a qui demander un avis sur son site/produit, il vaut mieux demander a quelqu’un qui a plus d’expériences que soit dans le domaine.
    En tout cas moi j’adore tes “critiques” qui permettent d’avancer très rapidement

    La question est: vaut-il mieux faire ces critiques en commentaire d’un blog ou dans un email prive ?
    Le dernier article : Bye bye les squatteurs sur Facebook

  2. Stéphane (11 comments)

    Quand j’étais au bahut… Il y a donc longtemps… Un prof d’Histé-gé disait : “Dans cette classe, vous avez l’esprit de critiques, pas l’esprit critique…”

    La nuance est de taille…

    Et trop souvent, la critique n’est pas là pour faire progresser… Elle est là pour flinguer !

    Et ce n’est pas seulement une histoire de com’ !

  3. Eh bien c’est tout à ton honneur d’être franche avec les gens, je sais que mon blog à encore de nombreuses imperfections, le souci, c’est que je n’ai pas tes compétences techniques pour les resoudre…

    Comme par exemple : mettre un joli formulaire de capture avec un beau visuel sur mon blog, mettre en place un logo, une bannière…il faudrait déjà que j’y comprenne quelque chose à l’interface de mailchimp qui est en anglais, et difficile de trouver un tuto en français…
    Evidemment, il y’a Cybermailing, mais il est payant, comme Aweber et Getsresponse…et je ne peux pas me payer un abonnement mensuel à un auto-repondeur en ce moment, vu ma situation financière critique…

    T’aurais pas une solution?

  4. tout le monde m’inspire, il y a toujours à prendre ( et à apprendre ) chez les autres… LOL

    – Faire appel à quelqu’un d’expériences ? oui mais encore faut-il avoir affaire à la bonne personne car certains “experts” ne sont pas là pour vous aider, sachez le ! 😉
    ( Commentaire en privé ou en public ? cela dépend de sa teneur !
    je préfère mettre un commentaire en public pour que tout le monde en profite et pas me répéter 15 fois par rapport au même truc … non ?
    De plus, le responsable du site peut toujours modérer le commentaire s’il juge que celui-ci est trop “dur” à son encontre…

  5. @Cédric: tiens, critique à ton encontre, Sois rigoureux ! LOL
    Dès les premières lignes, il est noté : “Aujourd’hui sur Aventure Personnelle je reçois Olivier aka Weetabix d’euKlide. Il est un aguerri du web et blogue…”. C’est bien noté “il”, non ? alors pourquoi tu dis “franche” ?
    Donc tu vois , pas besoin d’apporter l’aspect technique pour être “critqué” …

    Pour revenir à ton problème d’auto répondeur, il existe des solutions gratuites comme BFT pour WP… mais ensuite, 2 points à retenir: si tu n’es pas capable d’investir, arrête de suite un business. En effet, si toi tu ne dépenses pas d’argent, pourquoi voudrais-tu que les autres le fassent ? ( ils vont comme toi chercher à minimiser les coûts..)
    Deuxième point: je ne dirais pas que l’anglais est obligatoire sur le net, je dirai qu’il est essentiel. Commence à lire des textes en anglais, à regarder des séries sous-titrées … ce n’est que comme çà que tu progresseras …

  6. Ce n’est pas la critique qui est difficile à accepter, c’est plutôt la façon de l’énoncer! Une critique énoncée de manière gentille et constructive passe toujours bien, le contraire est vrai.

  7. Les critiquent permettent d’aller loin si on comprend qu’elles sont la pour nous guider 😉
    Le dernier article : Un au-revoir qui rime comme un adieu…

  8. Merci pour cette piqûre de rappel.

    Maintenant, je trouve que tu as utilisé un peu trop de points de suspension dans la conclusion : ça le rend nettement moins percutante :-).

    Bonne nuit !
    Le dernier article : Vous n’y connaissez rien ? Suivez le Guide !

  9. ah ben j’ai oublié de te lister dans ceux que je critique !! 😉
    Merci du com’ !
    Le dernier article : 29 articles en un seul !

  10. Maintenant que tu le signales, effectivement j’en ai abusé !
    Mais comme la conclusion est destiné à faire réfléchir, je la liasse donc en suspension, LOL
    Le dernier article : 10 commandements tirés de la vie de Steve Jobs chez Apple

  11. On a toujours besoin d’un avis externe pour avancer!
    Merci d’essayer de nous guider!

  12. Super!

    Ta démarche est utile et importante si on veut que la blogosphère française progresse.
    Aussi, bien qu’on aime pas recevoir des critiques, je pense que c’est un aspect à travailler. Au début ça fait, puis avec de la maturité on comprend mieux et on ne se met plus sur la défensive.

    ++
    Le dernier article : Audit SEO sur-site de Chinoispod.fr – Cas pratique

  13. Merci pour l’article ! La critique n’est pas toujours facile à accepter, surtout si elle est infondée. Après il ne faut pas non plus prendre une critique, même détaillée et argumentée pour argent comptant. Parfois il faut faire selon sa manière et ignorer les critiques pendant un moment (sauf si elles sont unanimes bien sûr).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge