Gérez votre compte Twitter en fonction de vos besoins

$19/Mois seulement !

Twitter est devenu au fil des années un outil incontournable pour tous ceux qui veulent valoriser leur présence sur Internet. De fait, les blogueurs se sont jetés dessus comme sur une bouteille d’eau après la traversée du désert.

Néanmoins avoir un compte Twitter ne fait pas tout, il faut aussi le gérer un minimum, lui apporter des nouvelles fraîches et y faire la promotion de votre blog sans pour autant lasser vos followers.

Pour découvrir les trois méthodes que vous pouvez employer pour gérer l’aspect Twitter de vos réseaux sociaux, suivez le guide !

1. Méthode automatique

La gestion automatique d’un compte Twitter a l’avantage de ne prendre que très peu de temps par jour. Le plus long sera le “lancement”.

Les quelques étapes sont la création de compte en elle-même avec remplissage précis de toutes les informations demandées et si possible création plus ou moins en même temps que le blog (ou peu de temps après pour un site web). Il vous faudra également repérer les sites de la même niche que la vôtre pour compléter les informations que vous proposez (ne Twittez pas que VOS infos, les lecteurs pourraient se lasser !).

Une fois ces deux étapes passées vous allez commencer à automatiser dès maintenant, pour cela, Twitterfeed est l’arme absolue. En effet ce site pratique vous permet de prendre n’importe quel flux RSS de n’importe quel site, de l’importer dans l’outil et de pouvoir le renvoyer sur divers réseaux sociaux.
Les étapes à suivre sont faciles à mettre en place, vous pouvez personnaliser un minimum vos Tweets avec des préfixes et suffixes, choisir le nombre de Tweets qui sera publié et tous les combien.

Deuxième chose à automatiser, votre lien Facebook et Twitter. Vous n’êtes pas censé poster la même chose sur Facebook et votre blog mais republier le contenu de votre page sur Twitter est une bonne idée pour augmenter aussi bien le nombre de vos fans mais également rendre votre page Facebook tout aussi attractive que votre blog. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit d’aller sur ce lien http://www.facebook.com/twitter/, de choisir la page à lier, de vous loguer avec compte Twitter et c’est tout :)

Ensuite votre compte vit “tout seul”, entre la republication de vos articles, les quelques flux des sites du même domaine retweetés automatiquement et vos mises à jour Facebook ça fait déjà pas mal de contenu. Sans aucune intervention de votre part, chaque jour, votre compte Twitter sera actif. Même les messages privés que vous recevrez pourront être directement envoyé à votre adresse email. Et vous pourrez suivre vos mentions par RSS en entrant le nom de votre compte directement sur l’outil de recherche de Twitter (par exemple http://search.twitter.com/search?q=%40aventure_perso ) puis en cliquant sur “Feed for this query”.

Enfin pour obtenir de plus en plus de followers, sans forcément compter uniquement sur l’activité et la qualité de votre compte, il y a cette méthode de Elwaly qui vous permet d’augmenter efficacement vos abonnés Twitter. Encore une facilité de plus pour l’automatisation de votre compte.

Pour qui ?

Ce genre de gestion de compte Twitter s’adresse particulièrement à ceux qui n’ont pas le temps de s’investir dans cet outil tout en voulant une présence active, structurée et régulière.

Inconvénients

L’inconvénient MAJEUR de ce genre de méthode de gestion de compte est que vous pouvez perdre tout contact avec vos followers. Egalement le fait de ne faire que RT les infos, sans y ajouter votre grain de sel, votre avis, etc. peut à la longue donner l’impression que vous ne vous intéressez pas réellement aux comptes que vous retweetez et que vous ne respectez pas assez ceux qui vous suivent pour personnaliser l’info.

2. Méthode “tout à la main”

Cette méthode se veut l’exacte opposée de la précédente. Elle est plus “humaine” car ce n’est pas une machine ou un outil qui Tweete mais bien vous-même, avec vos petits doigts courant sur le clavier.

Par contre, forcément, si vous êtes tout le temps connecté et en train de Twetter cela veut dire que cette méthode est la plus chronophage des trois proposées dan cet article. Elle demande énormément de disponobilité ainsi qu’un feeling certain pour “connecter” avec vos abonnés. Le outils tels que ci-dessous ne sont bien sûr pas interdits mais ils seront utilisés avec parcimonie et la plupart de vos RT seront également “faits main” avec des anecdotes et vos avis et conseils.

Côté qualité du compte, vous pourrez évidemment retweeter les articles de votre site mais en plus des RT des articles que vous avez réellement lu et aimé, vous pourrez ajouter des Tweets en temps réel et également quelques infos sur votre propre vie (pour peu que vous ayez quelque chose d’intéressant à dire).
Votre compte sera considéré comme accueillant, chaleureux et réactif, bref tout pour être proche des gens.

Le grand avantage également c’est que vous serez à même, avec votre présence exemplaire sur le réseau, de tweeter sans complexe sur l’actualité brûlante ou encore en temps réel. Vous pourrez donc transmettre une information avant tout le monde et ainsi pouvoir grandement profiter du buzz.

Pour qui ?

Adapté pour ceux qui sont connectés “en permanence”, par exemple ceux qui travaillent sur le net ou encore de chez eux (voir les deux).
Très utile pour les profils de ceux qui traitent de l’actu et/ou qui basent une grosse partie de leur trafic et communauté sur Twitter.

Inconvénients

Vous l’avez compris, le grand inconvénient de cette méthode est qu’elle nécessite de posséder énormément de temps à consacrer à Twitter et de s’organiser donc en conséquence. Egalement faites attention à ne pas “trop” poster ce qui serait assimilé à du flood (et ce même si vos infos sont pertinentes, trop c’est trop).

3. Méthode “entre deux”

On en arrive donc à la méthode qui pioche sa façon de gérer Twitter dans les deux au-dessus. Elle n’est ni totalement automatisée, ni totalement manuelle. Elle se veut un juste milieu entre les deux qui prend un peu de temps mais pas trop et qui assure un suivi actif et humain des followers.

Pour cela je vous conseille de vous équiper d’un gestionnaire de compte. Il y en a plusieurs sur le marché : Seesmic, Tweetdeck (contrairement à ce que son nom peut faire penser, il ne gère pas que Twitter) et HootSuite étant les plus connus. Personnellement j’utilise HootSuite dans sa version gratuite et j’en ai fait un article détaillé concernant sa fonction gestion de compte Twitter.
A partir de maintenant ça sera votre QG, votre base pour gérer tout ce qui touche à Twitter. De cet outil vous allez pouvoir gérer vos Tweets, vos mentions, vos MP, vos listes, vos recherches et surtout planifier vos Tweets.

La planification des Tweets à l’avance est au coeur de cette méthode, cette solution vous permet de faire votre veille au moment où vous en avez le plus le temps (le WE pour la semaine par exemple) et donc de vous organiser pour être réactif tout au long de la semaine sans avoir à produire du contenu. Planifier vos Tweets vous permet également d’étaler votre veille pour ne pas bombarder vos followers d’informations sur un court laps de temps et ne plus poster ensuite.

Pour qui ?

Cette méthode s’adapte parfaitement aux blogueurs débutants car elle leur permet de toucher à tout et d’éventuellement basculer vers une des deux méthodes citées ci-dessus par la suite. Elle a néanmoins l’avantage d’être un juste milieu et peut donc intéresser toutes les personnes qui pensent que Twitter est important pour le développement de leur activité tout en n’ayant pas la possibilité de se concentrer dessus à 100%.

Inconvénient

L’inconvénient de cette méthode est qu’elle demande un minimum de gestion en amont (veille en une fois par exemple) et une présence modérée sur Twitter, mais une présence quand même.

-

Voilà donc les trois méthodes qui, pour moi, font le gros des utilisateurs actifs de Twitter. Et vous où vous situez-vous ? Avez-vous testé les trois méthodes ? Laquelle préférez-vous ?


Pouvez-vous, vous aussi, obtenir plus de ventes ?
Depuis plus de 10 ans, AWeber a déjà aidé plus de 120 000 entreprises (blogs, sites, e-commerce) comme la vôtre à multiplier ses revenus et à construire une communauté soudée.
Faites-le test* aujourd'hui !


Passionnée de web (intégration, développement, blogging, réseaux sociaux, référencement), je vous propose de construire votre visibilité sur Internet et d'installer WordPress.

15 commentaires

  1. David from Immobilier particulier (49 comments) says:

    Personnellement je suis contre la 1ère méthode, des tweets automatiques, ça va bien un moment mais ça ne présente pas beaucoup d’intérêt.

    Aujourd’hui, je suis plutôt en mode 3 (mais proche du 2), seul les articles du site sont tweetés automatiquement par le flux RSS du site (2 à 3 par semaines). Sinon le reste est fait à la main. Je n’utilise que très peu le différé des tweets (enfin pas de façon automatisé). Là-dessus il faudrait que je m’y penche un peu plus de manière à tweeté un peu plus souvent mais de manière plus espacé dans le temps (j’essaye de ne pas passer trop de temps sur Twitter car c’est très chronophage…)
    Le dernier article : Vivastreet – annonces immobilières gratuites

  2. Elyes from Vacances Scolaires (13 comments) says:

    De mon côté, j’utilise twitter d’une manière toute autre puisqu’un robot poste automatiquement mes derniers articles. Je n’ai pas accroché au concept de tweeter et du coup je n’ai quasiment aucun post manuel.
    Le dernier article : Vol direct Paris New York pas cher été 2011

  3. kategriss (638 comments) says:

    @David : Je te conseille en effet de te pencher sur la planification si tu ne veux pas que Twitter t’absorbes et te digères en moins de deux XD

    @Elyes : C’est vrai que tu postes pas mal d’articles par semaine et ça peut donc suffire à intéresser tes followers. Tu as une augmentation régulière ? Tu follow beaucoup d’autres personnes ?

    De mon côté je suis en méthode 3, je tweets automatiquement mes articles et je planifie énormément mes autres Tweets mais ils sont tous trouvés et RT à la main.
    Le dernier article : Poulpeo – l’achat gagnant à tous les coups !

  4. Elwaly (7 comments) says:

    Très belle analyse, et conseils pertinents.
    Moi je dirai que je me situe à la troisième méthode. Les billets de mon blog sont “twittés” automatiquement (vue que je le ferai de toute façon, donc pourquoi ne pas l’automatiser…?), ensuite dès que je lis un bon article comme celui-ci, je le “twitte” automatiquement pour en faire profiter à mes followers.
    Mais je pense que la deuxième méthode est excellente si on met de côté le fait qu’elle est chronophage.
    Au passage, merci pour la citation :)

  5. DavidB_iRiche.com (118 comments) says:

    Moi je suis un manuel :-) Et je RT ce que j’ai lu uniquement.
    Sauf pour booster un nouvel article où je programme le même tweet à plusieurs heures de la journée car la journée je travaille, moi, Melle Kategriss ;-)

  6. sakakou (7 comments) says:

    Cet article très clair et très pratique m’a poussé à sauter le pas et à créer les comptes Twitter et facebook de mon blog. Je pense utiliser la première méthode par manque de temps, mais la méthode “entre deux” me semble être la meilleure option.
    Le dernier article : Musique gratuite avec deezer

  7. kategriss (638 comments) says:

    @Elwaly : La 2e méthode est en effet pratique pour ceux qui veulent rester au plus près de leur followers et à la pointe de l’actu mais c’est en effet très chronophage et surtout adapté aux blogs qui se basent soit sur l’actu, soit sur leur compte Twitter en terme de trafic.

    @DavidB : Lol mais moi aussi je travaille… sur mes projets uniquement :P
    Sinon pour Twitter tu devrais aussi parfois penser à espacer tes Tweets d’autres personnes, histoire de ne pas avoir tout d’un coup, puis plus rien ;)

    @sakakou : Une présence automatisé sur Twitter c’est déjà mieux que pas de présence du tout donc si tu n’as pas trop le temps, utilises en effet la méthode 1, bonne chance :)
    Le dernier article : Comment dépenser moins pour les vacances

  8. thierrys76 (1 comments) says:

    Hello, bonne journée à toi, la méthode 1 ‘est pas bonne, il faut garder un peu d’aspect humain sinon tu perdra beaucoup de monde, de contacts au fils des mois. L’idéal est un savant mélange d’automatisme, environ 30% pour moi et le reste en direct avec des contacts (70%), quelques discussions etc… rien ne vaut le vrai contact humain
    Excellent article en tout cas, bravo et bon dimanche
    Le dernier article : ZinfosLinks les liens de la semaine 1

  9. Fnor from apprentissage du piano (2 comments) says:

    Si on veut vraiment produire du contenu automatisé, il y a Yahoo Pipes (non, ce n’est pas cochon), qui permet de faire des choses assez extraordinaires à partir de flux RSS : traduction, filtre…
    Le dernier article : Sonates de Beethoven triées par difficulté

  10. kategriss (638 comments) says:

    @thierrys76 : Je pense que ça dépend de comment on l’utilise Personnellement je pense qu’il vaut mieux avoir un compte Twitter géré automatiquement que pas de compte du tout ;)

    @Fnor : Merci ! Je vais y jeter un oeil ;)
    Le dernier article : Groupon 720€ de deals à gagner !

  11. Fnor from apprendre le piano (7 comments) says:

    Je rajouterais que l’utilisation de twitter dépend énormément de la niche et donc des visiteurs. Personnellement mes visiteurs ne sont pas ou presque sur twitter, j’y passe donc très de temps.

    En revanche pour des sites de blogging, high-tech et cie, twitter a une réelle importance et ne doit pas être négligé.
    Le dernier article : Apprenez à lire les notes au piano

  12. kategriss (638 comments) says:

    @Fnor : Tout à fait ! Ainsi on voit énormément de présence de la part des blogueurs qui, dans leur thème, sont amenés à aborder Twitter alors que les autres niches peuvent se contenter d’une présence automatique ;)
    Le dernier article : Microtravail- petits services contre micro rémunération

  13. Piotr (109 comments) says:

    Bons conseils ;) et concernant… disons, le lancement de compte tweeter, tu aurais une méthode, des choses a faire, a ne pas faire, une date limite de ces mêmes méthodes de “débutant” a intégrer ?
    Le dernier article : Et si la téléportation existait

  14. kategriss (638 comments) says:

    @Piotr : Je ne pense pas qu’il y ait de date limite pour utiliser ces conseils, mieux vaut tard que jamais comme on dit.

    En ce qui concerne les choses à faire et à ne pas faire je dirais :
    - ne pas twitter n’importe comment, bien laisser des intervalles entre chaque Tweet et ne pas tout Twitter d’un coup
    - twitter des infos intéressantes, souvent avec des liens mais pas forcément toujours
    - ne pas trop Twitter ses propres articles, comptes facebook, incitation à l’inscription à la newsletter
    - ne pas trop parler de sa vie si le blog ne vise pas à être un blog perso
    - twitter régulièrement, plusieurs fois par jour

    Voilà quelques conseils en vrac :)
    Le dernier article : Emission sur Groupon dans Capital sur M6

  15. Piotr (109 comments) says:

    merci… et bien, j’ai encore appris quelque chose qui parait evident a certains ;) (qwerty)
    Le dernier article : Et si la téléportation existait

Participez à la discussion !


six + = 11

CommentLuv badge

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

Plus dans la catégorie Twitter, Visibilité & Autorité (61 articles sur 71 )
Prix évolutifs d'Aweber


Si vous vous lancez dans le monde du blogging vous allez sûrement rapidement vouloir obtenir des lecteurs assidus avec lesquels vous pourrez échanger, débattre et qui vous permettront de vous améliorer. Mais à part les ...