Les sites web qui rapportent

Pour tous ceux qui se lancent dans le web dans le but trouver la poule aux oeufs d’or, c’est possible. Avec du travail, de la persévérance, les bons outils et de bonnes idées, pas mal de site rapportent de l’argent à leur propriétaire. Mais lesquels ?

$19/Mois seulement !

Les sites MFA Gold ou encore les sites “alimentaires”

Les MFA (made for ads, ou made for adsense) sont des sites webs avec un contenu créé rapidement, voir automatiquement et rempli de pubs. Leur but est de générer un maximum de revenus et il faut en posséder pas mal pour que ça devienne rentable.

Avantages

Très rapides à mettre en place, contenu généré, pas de mises à jour

Inconvénients

Google n’aime pas et on peut se faire clôturer son compte Adsense si jamais il s’en rend compte, les internautes qui échouent sur le site n’ont aucune valeur ajoutée à se mettre sous la dent, si tant est qu’ils comprennent le contenu (vu que les générateurs automatiques ne font pas forcément des phrases compréhensibles par le commun des mortels, juste optimisées pour les moteurs).

Gagner de l'argent sur Internet - Source Flickr

Mais alors pourquoi parler des MFA ?

Parce qu’il existe un niveau supérieur de sites toujours optimisés pour les moteurs de recherche et fait pour générer des revenus mais également prévus pour que les internautes qui tombent sur ces sites puissent s’informer et repartir avec une plus-value. Ainsi ces “MFA gold” sont souvent composés de plusieurs pages (et non pas d’une seule) mais ne sont pas forcément mis à jour constamment et reste assez statiques. La publicité est certes présente mais pas intrusive, juste optimisée.

Avantages

Rapides à mettre en place et à maintenir (car peu de mises à jour), optimisés pour les revenus mais également user-friendly.

Inconvénients

Demande un certain investissement en temps au début et une petite veille sur le secteur pour faire des mises à jour périodiques (tous les trimestres, tous les mois…)

Pour en savoir plus : Comment créer un site qui rapporte ?

Les sites à classement

En général il s’agit de sites proposant des quizz, des tests ou, encore plus simplement des points en fonction des avancées des membres inscrits. Il suffit de s’enregistrer et faire un quizz, on gagne des points et on apparaît dans le classement. Parfois c’est même plus simple que cela, pas besoin de s’inscrire, juste d’entrer son pseudo et de cliquer (et faire cliquer) sur des liens pour augmenter son nombre de points. C’est ce que j’appelle le concept Miniville, qui est un site permettant de construire une ville virtuelle juste en faisant cliquer ses amis (ou le web entier) sur des liens contenant le nom de sa ville. A chaque clic un point/24h.
Ce genre de site est utile pour promouvoir d’autres sites de votre cru et parfois, si buzz il y a, peut aussi rapporter en terme de publicités au clic mais il faut qu’elle soit bien intégrée car les visiteurs viennent surtout pour “aider leurs amis” et ne sont pas un public ciblé.

Avantages

Rapide à promouvoir souvent les adeptes du clic se trouvent sur les réseaux sociaux et un réseau bien ficelé permet de rapidement amener les premiers membres. Développement souvent fulgurant sur le modèle “les amis de mes amis… cliqueront aussi” ! Ce modèle de site permet de faire confiance aux visiteurs pour “faire tourner” leur lien (car ils y ont un intérêt direct) et donc faire connaître le site en question.

Inconvénients

Vous avez besoin de connaissances en programmation (ou d’un ami programmeur) pour mettre en place ce genre de site. Egalement, si la communauté s’en va (car a trouvé mieux, ou plus “nouveau” ailleurs) ou que le buzz s’essouffle, c’est tout le site qui peut en pâtir.

Découvrez comment créer un site qui rapporte

Faire des sites qui rapportent

Les sites à espace membre

Souvent des communautés (agrémentées d’un forum) tournant autour d’un domaine précis et spécialisé, ce genre de sites se font d’abord connaître par leur expertise sur le sujet et leur grande valeur ajouté (contenu pertinent, actualités récentes, analyses intéressantes…). Pour “appâter” encore plus les intéressés, ils proposent souvent du contenu gratuit à leur “membres” uniquement. Il faut donc que les simples visiteurs deviennent des membres et obtiennent ainsi des avantages par rapport aux autres. Ensuite seulement le site leur propose des offres commerciales qui pourraient leur correspondre et ces membres fidélisés, sont bien plus enclins à acheter. Cela marche très bien avec les jeux en ligne par exemple.

Avantages

Rapporte beaucoup si la communauté est grande et fidèle. Est une entreprise à part entière et on peut, à terme, vivre de ce seul type de site.

Inconvénients

Les gains étant proportionnels à l’investissement, le temps passé sur ce genre de site ne se compte plus. Il faut également soit une bonne idée, soit un site de niche seul ou presque sur le marché pour que le rapport temps passé/argent gagné soit réellement rentable.

A voir aussi : Comment créer un site qui rapporte ?

Les blogs

Les blogs de niche principalement sont un bon plan pour démarrer sur le net et se faire connaître à moindre coût et surtout sans connaissances techniques. Ensuite, comme Aurélien de RMIF par exemple, ils permettent grâce à Adsense d’abord, puis grâce aux affiliations et aux articles sponsorisés de gagner plutôt bien votre vie tout en parlant de votre passion.

Avantages

Aucune connaissance technique à avoir, bloguer sur sa passion ou son domaine de prédilection n’est pas vraiment ressenti comme du “travail”.

Inconvénients

Un peu comme pour des sites communautaires à espace membre, l’investissement, surtout au début, est conséquent. Ensuite il faut savoir référencer, trouver des contacts et monétiser ce qui peut prendre pas mal de temps également (surtout si on débute dans ces domaines également). Enfin, le “marché” est gros, et pas mal de gens se lancent tous les jours (du fait de l’absence de connaissance techniques nécessaires surtout) donc il faudra vous démarquer et miser sur votre originalité.

Suivez le guide pour créer un site qui rapporte

Et vous, avez-vous des idées de sites qui peuvent vous rapporter de l’argent, lesquels ? Pensez-vous qu’il faut se spécialiser dans un type de sites (les blogs, les MFA premium…) ou bien en avoir un ou plusieurs de chaque type ?


Pouvez-vous, vous aussi, obtenir plus de ventes ?
Depuis plus de 10 ans, AWeber a déjà aidé plus de 120 000 entreprises (blogs, sites, e-commerce) comme la vôtre à multiplier ses revenus et à construire une communauté soudée.
Faites-le test* aujourd'hui !

A propos kategriss

Passionnée de web, je vous propose de construire votre visibilité sur Internet. Vous êtes coach, formateur, consultant ? Obtenez un site à votre image qui vous apporte des clients.
Pour marque-pages : Permaliens.

19 Commentaires

  1. Ping :Kategriss sur Blogasty

  2. Intéressant, je ne connaissais pas le principe des mfa gold, tu aurais qq exemples ?
    Le dernier article : 5 jours- cinq citations- cinq applications 1 – do it tomorrow

  3. Interressant ! Même si pour moi , les MFA s’apparente plus à de l’arnaque qu’à autre chose ….
    Le dernier article : Les petits mouchoirs

  4. Bonjour,
    je ne suis pas fan des MFAs, mais c’est vrai que la tentation est grande au vu du peu d’investissement et de la relative facilité de mise en place !
    Je pense que les blogs sont les plus rentables sur le long terme, car ils ne demandent pas (ou peu) d’investissement financier et permettent d’approfondir ses connaissances sur le sujet : “Enseigner, c’est apprendre”.
    En fait, pour gagner de l’argent, il faut dans tous les cas apporter une valeur ajoutée conséquente, soit en terme de contenu, soit en terme de produits proposés, soit en terme de trafic 🙂
    Le dernier article : La Galerie Largeaud- une boutique vintage hétéroclite

  5. Merci pour vos avis 🙂

    @David : Et bien par exemple celui-là > http://aspirateur.1s.fr/ Il est lisible par l’internaute, on n’est pas agressé par les pubs et même si le sujet est “banal” on apprend des choses.

    @Odesespoir & Olivier : Comme je le disais plus haut, je ne parle pas de “simples” MFA qui polluent uniquement le net mais de sites un peu plus élaborés et compréhensibles aussi bien par les moteurs que par les internautes.

    @Olivier : Les blogs ont cet avantage de pouvoir être montés en deux coups de cuillère à pot et peuvent marcher du moment qu’on a des choses intéressantes à dire.
    Par contre si on a un minimum de connaissances en programmation et/ou une bonne idée, on peut aisément monter un site un peu plus complexe et, probablement, faire plus d’argent.
    Le dernier article : Quelles sont vos valeurs

  6. Merci pour l’exemple.
    Mais bon, j’ai du mal à croire qu’un site sur les aspirateurs puisse rapporter quelque chose mais peut-être que je me trompe.
    Je pense qu’il y a aussi des liens d’affiliations (amazon, darty)et en plus on est pisté par google qui propose des aspirateurs sur d’autres sites visités… 😉
    Mais je vais creuser l’idée même si je pense que c’est réservé à ceux qui savent se positionner sur GG.
    Le dernier article : 5 jours cinq citations cinq applications 3/mercredi : WebMail Notifier

  7. @David : Le but de ce genre de site n’est pas de rapporter seul mais comme ce sont des sites faciles à monter et qui ne nécessitent pas de suivi ou de mises à jour, on peut donc en avoir 10, 50 ou 100. Et là, ça rapporte déjà beaucoup plus.
    Le dernier article : 5 repas livrables prpars par vousmme

  8. Les MFAs c’est pas une manière facile de gagner de l’argent les gars, vu que le contenu a peu ou pas d’intérêt vous êtes obligé de mettre le paquet sur le référencement et ça demande pas mal de boulot.
    Le dernier article : Festival la Croise des blogs : Apprivoiser la chance

  9. Et paf la claque !
    Ben oui, personne ne viendra sur votre MFA si vous n’en faites pas lapromotion, et là c’est un boulot de dingue.
    Sinon faites un bon vieux blog avec plein de belles choses dedans et du référencement naturel, y’a que ça de vrai !
    Le dernier article : Analyse des motiviations de Patrick Jane – The Mentalist

  10. Oui biensûr, pour les MFA la clé est de miser sur le référencement, même si le contenu n’est pas forcément toujours sans intérêt (c’est bien la différence entre un MFA au contenu généré ou fait à la va-vite et un MFA plus “pro”).

    Après je pense que les MFAs et les blog sont deux bons exemples contraires.
    Le premier se créé vite et mise sur les liens, le référencement, la SEO et le bon positionnement alors que le second va tout miser sur son contenu pour recevoir des BL naturellement.

    L’un dans l’autre, tenir un blog ou référencer une floppée de MFA, je crois que l’investissement en temps se vaut.
    Le dernier article : Soyez différent dans votre business !

  11. Très intéressant ce petit récapitulatif des sites internets qui “peuvent” rapporter de l’argent.

    Au sujet des MFA – je ne connaissais pas le nom technique -, il n’y a rien de plus énervant de tomber sur ce genre de site lorsque tu recherches quelque chose.

    Je les fuis systématiquement.

    Et comme le dit si bien Odesespoir cela s’apparente plus à de l’arnaque.
    Le dernier article : La Formule Conduisant Au Succès

  12. Intéressant ce billet !
    Je découvre tout juste ton blog, que j’ajoute illico à ma liste de blogs à suivre 🙂
    Le dernier article : Comment gagner plus d’argent dans son job sans rien faire de plus

  13. @Benoît ! Merci de ton commentaire.
    Après je prends bien soin de différencier les MFA purs et simples, qui sont en général plus des pollueurs du net qu’autre chose des MFA gold, ou bien, pour les renommer des “sites à contenu pertinent mais statique”. Il serait dans ce cas question de réaliser un site qui pourrait être utile tout en ne le mettant pas à jour (donc dans une thématique qui s’y prête, “intemporelle”).
    Je suis en train de réfléchir à la création de ce genre de site, je ferais un retour sur le blog 🙂

    @ronan : Bienvenue sur Aventure Perso alors et merci de t’intéresser à ce blog.
    Le dernier article : Interview de frazck de frazcknet

  14. et bien on en apprend tous les jours, je connaissais ce genre de sites mais pas leur nom. Par ailleurs j’en ai déjà rencontré un qui avait copié/collé le contenu d’un blog que je cogère et avait mis plein de pub google autour… le pire ? il demandait un échange de lien avec cet autre blog !

  15. @Franck : Ouch pour le plagiat, je déteste ça moi aussi. Quand je parle des “MFA Gold”, je pense vraiment à des sites plus tournés vers le contenu unique et bien construits avec finalement deux seules différences avec les blogs : ils sont plus statiques, mis à jour qu’une fois pars mois, ou quelques fois par an et ils ne sont pas “ouverts” : pas de commentaires ou de communauté, juste des backlinks 🙂
    Le dernier article : 5 façons efficaces de promouvoir son blog

  16. Il y a aussi d’autres genres de sites comme ceux spécialisés sur une niche d’annonces. “Voitures de collections” par exemple.

  17. @Elyes : Des espèces de Vivastreet ou Kijiji mais spécialisés sur un domaine précis ? J’avoue ne pas y avoir pensé.
    Quel serait le modèle éco ? Publicité ? Petites annonces avec plus d’options payantes ?
    Le dernier article : 8 raisons pour créer un blog

  18. Il y a différents modèles qui existent comme les options payantes pour apparaitre en gras par exemple. Mais y’a également la pub. Tout dépend du domaine à mon avis…

  19. Merci
    et bien on en apprend tous les jours, je connaissais ce genre de sites mais pas leur nom
    Le dernier article : Le boisson le plus cher du monde 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge