5 trucs pour éviter les fautes d’orthographe

Quand on écrit sur le net, que ça soit en tant que blogueurs ou journalistes, il faut faire attention aux fautes d’orthographe, de conjugaison, de grammaire. Car votre contenu aura beau être de qualité, votre mise en page impeccable, si vos textes sont parsemés de fautes, votre image va en prendre un coup et surtout vos écrits risquent d’être rapidement dévalorisés.
Que faire donc pour éviter au maximum les fautes d’orthographe sans pour autant se greffer un dictionnaire au bout de chaque doigt ? Pour le découvrir, suivez le guide…

$19/Mois seulement !

1. Vous relire

Le B.A-BA avant d’achever un article est de se relire. Prenez cinq minutes pour parcourir votre texte. Cela vous permettra de rapidement repérer et corriger de nombreuses fautes d’inattention ou de frappe.

Cette passe permet également de vérifier la cohérence du contenu. Vous pourrez en profiter pour retravailler des phrases un peu trop lourdes ou ajouter une précision à une information trop courte.

Vous pouvez également relire votre message à voix haute, on “entend” souvent mieux les fautes qu’on ne les voit. L’idéal serait de pouvoir se relire une fois juste après avoir écrit le texte et une seconde fois quelques heures plus tard. Mais comme vous n’avez pas forcément toujours la possibilité de le faire, vous pouvez appliquer la solution 2.

2. Vous faire relire

Demandez à un ami ou un membre de votre famille de jeter un oeil sur votre prose. Cela vous permettra d’abord d’avoir un premier avis sur le contenu. En plus cela vous donnera une analyse extérieure des fautes que vous auriez pu laisser passer. Parfois vous ne voyez pas la faute ou vous ne connaissez pas cette règle de grammaire ou de conjugaison.

N’ayez pas peur de soumettre vos textes ! Tout le monde peut faire des fautes. L’important c’est de les comprendre et de se corriger.

3. Utiliser des outils

Que ça soit le correcteur orthographique de votre navigateur (Firefox, Chrome) ou celui de votre traitement de texte préféré (Word, Open Office), ces logiciels corrigent déjà pas mal de fautes. Certes ce sont surtout des fautes d’orthographe et d’accords mais c’est déjà ça de fait.

Si vous voulez un outil plus performant vous pouvez vous diriger vers BonPatron.
BonPatron ne corrige pas les fautes automatiquement, il faut le faire à la main. Par contre il vous les pointe et vous explique le pourquoi du comment (règles de grammaire, de conjugaison), exemples à l’appui.

Le site, en version gratuite, ne permet la soumission que de textes de 2000 caractères maximum, il y a une version Pro pour régler ce soucis ou bien vous pouvez découper vos articles en morceaux (mais ce n’est pas très pratique).

4. Pratiquer

Lire beaucoup est un excellent moyen pour enrichir votre vocabulaire. Mais la lecture vous permet surtout de vous familiariser avec l’orthographe des mots et de comprendre les structures utilisées.

Ne vous limitez pas aux BD ou aux romans, essayez également les journaux, les magazines, les blogs… pour diversifier votre apprentissage.

Ecrire de nombreux types de textes (articles, courrier administratif, cartes postales, mails…) vous permet également d’améliorer votre sensibilité face aux fautes de français. Car comme on dit “c’est en forgeant qu’on devient forgeron” et donc c’est en écrivant qu’on améliore sa syntaxe.

5. Décompresser

Oui le fait d’écrire avec peu ou sans fautes est important pour les lecteurs de vos textes mais il ne faut pas non plus en faire une obsession. Si une ou deux fautes s’échouent dans un de vos écrits, il ne faut pas non plus en faire une maladie.

Normalement ceux qui vous lisent vous feront aisément (et on l’espère sympathiquement) remarquer la chose. Faire des erreurs, c’est aussi ça apprendre 😉

Si vous voulez une petite piqûre de rappel et une  façon sympa de corriger certaines fautes récurrentes allez voir ces 14 astuces mnémotechniques.

Mise à jour du 09/09/2010 : je viens de tomber sur un article de C’éclair bourré de ressources gratuites pour s’améliorer en Français, un très bon complément !

Mise à jour du 06/11/2010 : Un site très complet pour résoudre vos problèmes de grammaire et de conjugaison.

Voilà quelques conseils à appliquer dès que l’occasion se présente. Pratiquez, faites des erreurs, recommencez. Et ne prenez pas les fautes d’orthographe/de frappe à la légère ! Et vous avez-vous d’autres astuces pour éviter les fautes ?

Crédit image : http://www.iconfinder.com/


Pouvez-vous, vous aussi, obtenir plus de ventes ?
Depuis plus de 10 ans, AWeber a déjà aidé plus de 120 000 entreprises (blogs, sites, e-commerce) comme la vôtre à multiplier ses revenus et à construire une communauté soudée.
Faites-le test* aujourd'hui !

A propos kategriss

Passionnée de web, je vous propose de construire votre visibilité sur Internet. Vous êtes coach, formateur, consultant ? Obtenez un site à votre image qui vous apporte des clients.
Pour marque-pages : Permaliens.

18 Commentaires

  1. La relecture (à voix haute quelques fois) me permet de corriger l’essentiel de mes fautes. Mais je dois dire qu’en orthographe, j’ai toujours été “bon”. C’est en grammaire que ça se corse 😉 et je pense que certains de tes conseils vont m’aider à m’améliorer.
    Le dernier article : fraZcknet change de look

  2. Oui pour ceux qui ont été “bons” (et le reste) ce n’est pas le plus difficile.
    C’est surtout pour ceux qui n’ont pas tous les acquis en matière d’orthographe que ça se complique, car ils ne voient pas forcément leurs fautes.
    Du coup des outils ou de l’aide extérieure peut être intéressante 😉
    Le dernier article : « It’s better to seek forgiveness than ask permission »

  3. Moi j’utilise essentiellement les 2 premières méthodes. Enfin surtout la seconde 😉 En tout cas je suis d’accord avec toi, c’est important de bien écrire.
    Le dernier article : Spécial Immobilier – C’est le moment d’acheter !

  4. Une petite précision concernant la relecture : se relire à l’écran, c’est bien, mais se relire sur papier, c’est mieux. À l’écran, il y a toujours des choses qui passent à l’as.
    Le dernier article : 5 mauvaises raisons de vouloir devenir écrivain public

  5. En effet Florence, c’est mieux de se relire (et de lire tout court) directement sur papier vu qu’on se fatigue plus vite sur l’écran. Après il peut ne pas être possible de tout le temps appliquer cette méthode mais quand on peut imprimer son texte et le relire loin de l’écran, c’est “tout bénéf'”.
    Le dernier article : Diaspora- un réseau social différent

  6. J’ai remarqué que je fais plus de fautes au clavier que quand j’écris à la main et souvent, quand j’ai un doute, je suis obligé d’écrire pour le dissiper (bon, sinon y a aussi gg…) 😉
    Le dernier article : Une application iPhone extraordinaire !

  7. Merci pour ton commentaire.
    Ecrire pour se rendre compte de l’orthographe réelle, ça m’arrive souvent également.
    Par contre ça fait longtemps que je n’écris plus de longs textes à la main donc je ne saurais dire si je fais plus ou moins de fautes au clavier ou à l’écrit 😛
    Le dernier article : Ne donnez pas de conseils à la légère

  8. Effectivement, c’est important pour l’image et le sérieux du blog d’avoir une bonne orthographe !

    Personnellement j’utilise à peu près tout ce que tu dis dans une “routine” que je me suis créé.

    Premièrement j’écris l’article, je le passe au correcteur orthographique pour éliminer rapidement les fautes de frappe puis je le relis rapidement pour éliminer les fautes grossières.
    Ensuite je laisse reposer un peu et j’y reviens plus tard pour corriger les petits détails. Le fait que mes articles sont planifiés assez longtemps à l’avance aide beaucoup.

    Je me fait aussi aider d’un correcteur, qui par ailleurs est étudiant en langue, ça aide :p
    Le dernier article : Duel de piano !

  9. @Fnor : Nickel alors 🙂 Je pense qu’il est important, même si on est pressé, ne serait-ce que de se relire. Et si on a vraiment tendance à faire des fautes, d’utiliser un correcteur orthographique.
    Le dernier article : Best-Of 2010 et Prévisions 2011

  10. @Rodger : En effet se relire est un exercice complexe. D’où l’intérêt de laisser reposer un article. Moi qui écrit souvent au jour le jour, je me relis quand j’ai finis d’écrire et je poste ou planifie pour le lendemain directement. Il m’arrive de retomber sur un article quelques semaines après et y voir quelques fautes. Mais j’ai heureusement la chance d’avoir une solide orthographe.
    Le dernier article : Acheter pour habiter ou pour louer

  11. Bonsoir,
    J’ai aimé le site BonPatron, il va m’aider à écrire mes nouveaux articles sans fautes dans le future !
    En ce qui concerne l’article, rien à dire ^^.
    C’est un article de qualité !
    Cordialement.
    Le dernier article : Vidéo – Adoucir la peau d’un visage avec Photoshop

  12. Merci et en effet BonPatron est un must pour ceux qui ont un peu de mal avec l’orthographe.
    Le dernier article : Patience pour le Pandaranol

  13. Je peux vous suggérer un site très bien : http://www.ladictee.fr (présentation sur youtube http://youtu.be/0IvqEtkm8rI ) – Évidemment, il m’a fallu 5 semaines complètes pour me remettre à niveau mais leur méthode est excellente et surtout gratuite. Vu que je suis fauchée, ça tombe bien. Bon on a rien sans rien, il faut bosser régulièrement et ça rentre à force. Une dictée par jour, c’est rien….

  14. Très bon article, qui s’adresse surtout à ceux qui maîtrisent l’orthographe, et qui pourtant, comme tout un chacun, laissent passer quelques fautes malgré toute leur bonne volonté. J’ai le sentiment de douter de plus en plus lorsque j’écris, surtout depuis que l’ordinateur fait partie de notre quotidien et je n’échappe pas à cette hécatombe.
    Par ailleurs, il arrive qu’il soit plus facile de retrouver l’orthographe exacte d’un mot lorsqu’on l’écrit sur un papier, comme si les vieux mécanismes appris durant notre scolarité remontaient à la surface, alors qu’ils restent profondément enfouis dans notre inconscient lorsque nous utilisons un clavier.
    Le dernier article : Ecriture et fautes d’orthographe – 2ème partie. Pourquoi voit-on mieux les fautes commises par les autres ?

  15. Il faut lire aussi des ouvrages de qualité qui nous permettent d’ingurgieter des expressions, du vocabulaire, des tournures de phrase, de la syntaxe.
    Tout ce qui est utile et qui se mémorise.
    Après, il faut investir des guides de grammaire françaises tel que le Bled, pour la conjugaison le Bescherelle et retenir les règles essentielles qui composent notre belle langue…

    Je déteste l’écriture SMS…
    Notre langue est tellement belle mais compliquée, qu’il faut apprendre à la manier avec raffinement 🙂
    Le dernier article : A LIRE ! Superbe critique de Cadastre, d’Aimé Césaire !

  16. Merche (1 comments)

    Connaissez-vous le correcteur Stilus ? Il s’agit d’un correcteur d’orthographe, grammaire et de style, qui permet de réviser les textes en plusieurs langues (français, espagnol, italien et anglais).

    On peut l’utiliser gratuitement : http://www.mystilus.com/Page_d_accueil

  17. toullec (1 comments)

    Aucun logiciel automatique gratuit ne sera jamais aussi efficace qu’un site derrière qui il y a des vraies personnes qui relisent, du genre Sus aux fautes.fr ou d’autres sur le même principe. J’ai fait corriger mon CV et un manuscrit comme ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge