Testez la clarté de vos articles grâce un étranger et un enfant

$19/Mois seulement !

Êtes-vous sûr que vos articles sont compréhensibles par votre public ? Est-ce que vos phrases et les mots que vous utilisez sont bien définis dans la tête de vos lecteurs ? Comment être sûr que ce que vous écrivez n’est pas trop lourd ou indigeste ?

Pour découvrir les astuces pour tester la clarté de vos articles, suivez le guide…

Relisez-vous et soumettez votre texte à un ami

La première des choses à accomplir quand vous écrivez c’est de vous relire. A haute voix si possible. Vous pouvez ainsi vous rendre compte plus facilement des lourdeurs et des tournures de phrases difficiles de vos paragraphes.

A chaque fois que vous rencontrez une phrase longue, essayez de la raccourcir. Parfois c’est impossible, parfois quelques mots en moins suffisent à faire passer la même information.

Pour l’étape numéro deux, demandez à un ami. Si possible quelqu’un qui n’y connaît rien à votre sujet. Demandez-lui de lire le texte (à haute voix aussi s’il le veut bien). Une fois qu’il a terminé, interrogez-le sur ce qu’il a compris. S’il vous résume votre article et que c’est pile ce que vous vouliez dire c’est gagné. Sinon posez lui des questions sur ce qu’il semble avoir mal interprété.

Passez votre article à un étranger

Vous avez bien dans vos contacts quelqu’un qui comprend le français mais dont cette langue n’est pas la langue maternelle. Préférez quelqu’un qui comprend bien mais qui n’est pas bilingue. Réalisez le même exercice qu’au dessus. Par contre pas besoin de lui demander de lire à haute voix (surtout s’il est complexé par son accent :P).

Si un non-natif a compris ce que vous vouliez dire c’est que vos textes sont clairs et faciles à assimiler. Sinon il peut s’agir d’un problème de mots trop compliqués, d’un contexte mal amené ou tout simplement d’une utilisation de l’argot.

N’hésitez vraiment pas à utiliser les mots les plus simples possibles tout en étant sûr de leur sens. Soyez précis, évitez le verbe « faire » par exemple si vous pouvez le remplacer par « réaliser » ou « créer » ou « écrire ». Bref que chaque mot ait sa place et son utilité.

Donnez votre texte à votre petit cousin

Votre petit frère ou votre nièce pourront vous aider dans ce dernier petit test. Trouvez un enfant d’une dizaine d’années, vérifiez qu’il sait bien lire (on ne sait jamais !) et prêtez lui votre article. Faites le lire à haute voix cette fois et demandez-lui de quoi ça parlait.

Si vous traitez d’un sujet pointu c’est le bon moment pour lui demander ce qu’il a compris. Avec SES propres mots, vous pourriez être étonné à quel points les enfants sont plein de ressources.

Si c’est trop difficile pour lui est-ce que c’est parce qu’il ne comprend pas le concept ou juste un mot. Si c’est une question de définition prévoyez que vos lecteurs puissent eux aussi avoir du mal avec certains mots. Créez donc un lexique que tout le monde pourra consulter (et ainsi éviter d’aller sur Google pour chercher et éventuellement… ne plus revenir sur votre site).

Voilà donc quelques petites astuces qui vous permettront de tester si vos articles sont bien compréhensibles par la majorité de votre public. Et vous, avez-vous déjà fait lire vos articles à des amis ou des enfants ? Qu’en avez-vous tiré comme enseignements ?

Crédit image : http://www.iconfinder.com/


Pouvez-vous, vous aussi, obtenir plus de ventes ?
Depuis plus de 10 ans, AWeber a déjà aidé plus de 120 000 entreprises (blogs, sites, e-commerce) comme la vôtre à multiplier ses revenus et à construire une communauté soudée.
Faites-le test* aujourd'hui !

A propos kategriss

Passionnée de web, je vous propose de construire votre visibilité sur Internet. Vous êtes coach, formateur, consultant ? Obtenez un site à votre image qui vous apporte des clients.

Pour marque-pages : Permaliens.

11 Commentaires

  1. Effectivement plus le langage est simple et plus il est apprécié. Il existe d’ailleurs des algorithmes qui permettent de calculer la complexité du langage. Je n’ai plus le nom en tête mais si tu veux je te recherche ça. Il me semble que l’option est intégré à Word (à vérifier).
    Pas mal sinon l’idée de faire lire le texte à un étranger, encore faut-il en connaitre un.
    Le dernier article : Avez-vous la fibre entrepreneuriale ?

  2. En effet faire tester ses articles par un enfant est une très bonne idée. Cela permet de voir si les messages principaux passent correctement. Par contre il ne faut pas que le sujet soit technique, car même en simplifiant au maximum il sera compliqué pour un enfant de 10 ans de comprendre certains concepts même expliqués simplement.

  3. Bonjour, Je trouve ces articles très intéressant pourtant je fait un blog depuis un certain temps et j’y avait même pas penser très bonne idée je vais le testé immédiatement.

    Amicalement

    Carole
    Le dernier article : Calculer vous même avec une calculette prêt personnel

  4. Salut Kate,

    il ne faut quand même pas être pressé de publier l’article dans ces conditions.
    Après ça peut être un bon entrainement dans le début d’un blog, pour se faire la main sur une rédaction plus simple, précise et compréhensible, mais je ne pense pas qu’à long terme les gens acceptent de relire chaque jour nos publications 🙂

    Mais c’est tout de même un bon moyen de voir si ce que l’on écrit est de bonne qualité 🙂
    Merci à toi
    Michael
    Le dernier article : Recettes à prix mini – Panna cotta au jambon

  5. J’ai lu récemment sur un livre sur steeve job, la comparaison d’un discours de présentation entre l’iphone et windows.L’analyse du discours comprenait le nombre de mot par phrase, la complexité des mots utilisés,la quantité d’informations émises.
    Steve Jobs versus Bil Gates tourne souvent à l’avantage d’APPLE.Pourquoi,ces phraser sont courtes, son vocabulaire est simple et compréhensible par tous.De plus ces interventions ne durent que peu de temps, rendnat l’attention des auditeurs en éveil.
    A mon avis, sur un blog, nous retrouvons les memes paramétres.
    Le dernier article : Analyse Vidéo du FOREX & MATIERES PREMIERES du 07/07/2011 par boursikoter.com

  6. Je veux bien que tu recherches ça, je suis toujours à l’affût de ce genre d’astuces. Pour l’étranger, il doit y en avoir dans les lecteurs de tout blog je pense. Ne serait-ce qu’une personne dont la langue maternelle n’est pas celle dans laquelle tu écris, ça fait l’affaire 😉

  7. Pas besoin de faire cela pour tous les articles 😉 Mais pour quelques articles fondateurs ou techniques, ou bien pour les pages de vente, les squeeze pages. C’est sûr que faire relire chaque article, à moins d’en publier 4 par mois, c’est long 😉

  8. Être clair et concis et aller droit au but est une des bonnes méthodes pour rapidement se faire comprendre de ses lecteurs. Des phrases trop longues ou trop lourdes peuvent nuire à cette compréhension. Idem, des formules alambiquées ou trop de « narration » avant d’arriver au fait peut rebuter certains lecteurs 😉

  9. Je suis tout à fait d’accord avec toi.
    Le moyen de tester un article, la navigation d’un site,…c’est de tester avec des personnes qui ne sont pas du milieu, enfants ou bien personnes agées.

    Cela permet ainsi de voir si le lecteur a bien assimiler l’idée qui se dégage de l’article.

    Pour ma part, j’ai beaucoup de mal à formuler de façon simple les choses quand je traite des sujets pointus…
    Ce n’est pas toujours évident.

  10. C’est vrai que ce n’est pas toujours évident. La « parade » consiste éventuellement à l’annoncer dès le début. Il faut bien des blogs qui ne s’adressent pas aux débutants mais aussi aux seuls experts 😉
    Le dernier article : Comment convertir un PDF en document texte

  11. Entièrement d’accord avec ce que tu cites ci-dessous. J’ai un blog et bien souvent lorsque l’on écrit un article, on ne se met pas vraiment à la place de notre lecteur. Se relire est pour moi une des solutions les plus efficace pour éviter tout problème de compréhension… Je ne connaissais pas les autres astuces ! Original !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge