Vends réponses aux questions et goodies

$19/Mois seulement !

Comment trouver un produit simple à faire et de qualité pour vos lecteurs ? De quel manière augmenter sa valeur perçue pour pouvoir le vendre correctement ? Pourquoi commencer par un produit seul avant de se lancer dans de plus gros projets ?

Pour connaître les idées et réponses derrière ces questions, suivez le guide…

Cet article participe à l’évènement « Votez pour mon article » de Cédric qui démarre le vendredi 9 septembre et se termine le vendredi 16 septembre. Il s’agira de voter pour les meilleurs articles publiés dans le cadre de cette opération pendant toute la semaine citée. Merci de votre participation si vous allez voter 😉

Je réponds aux questions de qui et comment ?

Un produit « foire aux questions » est facile à faire car, dans votre domaine, vous aurez souvent des lecteurs qui vont vous poser tout un tas de questions sur votre passion ou expertise. Parfois ce seront les mêmes questions qui reviennent, parfois une question n’interviendra qu’une unique fois. Si vous compilez toutes ces questions vous pourrez en avoir d’une à plusieurs dizaines.

Pour compléter votre recherche de questions vous allez sortir de votre blog. Allez écumer les commentaires sur d’autres blogs, sur les forums, sur les sites de « questions / réponses ». Une fois un certain nombre de questions accumulé, le travail de réponse va commencer.

Prenez chaque question, répondez-y brièvement, passez à la suivante, recommencez. Reprenez ensuite votre avancement et travaillez plus en profondeur certaines questions. Vous pouvez en profiter pour les passer en graphique, en audio, en vidéo ou même en mini pdf de plusieurs parties.

Achetez la FAQ, recevez des Goodies !

Une fois votre produit finalisé et emballé dans un joli papier cadeau (La mise en forme ! N’oubliez la mise en valeur ;)), pensez au reste. C’est à ce moment que vous allez peut-être grimacer. Quel reste ? Vous venez de faire votre premier produit (de la mort qui tue) et vous devez encore y ajouter autre chose ?! Et oui : des bonus.

Un bon de réduction sur un produit complémentaire (le vôtre ou celui d’un partenaire) est une façon simple de proposer un bonus. Une interview d’un expert sur le domaine peut également augmenter la valeur perçue de votre produit de façon rapide. Une vidéo de « comment utiliser » la FAQ ou encore un petit guide sur un produit similaire sont autant de goodies sympas.

Mais comment j’explique ça moi ?

Je me suis toujours posée la question du pourquoi rajouter des goodies à un produit déjà bon ? Les vendeurs n’ont-ils pas confiance dans leur produit seul ? Et j’ai trouvé la réponse, deux en fait. Un, si c’est un premier produit, cela permet d’attirer les premiers clients à « peu de frais » avec un peu de valeur ajoutée « en bonus ». Deux, c’est une question d’attention envers le client, c’est quelque chose à laquelle il ne s’attend pas forcément.

D’ailleurs il y a deux façons de vendre ce genre de bonus :

  • Avec le produit, les bonus appuient ainsi la vente et rendent l’acte d’achat plus rapide et fluide.
  • Après l’achat du produit comme une bonne surprise qui fidélise, l’intérêt étant que les clients ne s’y attendent pas.

Pour plus d’impact, il est toujours possible de combiner les deux façons de faire. Ou bien d’ajouter des exclusivités (avant le produit) si les clients achètent dans un temps donné 😉

Lancez un éclaireur

Votre premier produit est cela. Un éclaireur qui va vous permettre d’observer toutes les phases de la vente et d’analyses les retours. Ne vous lancez pas tout de suite dans les « grosses formations à abonnement ». Si votre produit échoue, il sera dur de vous retourner. Si par contre c’est un produit qui peut être vendu seul… vous avez moins de pression et donc de craintes.

votez pour moi

Voilà donc quelques conseils sur la réalisation sur un premier produit de type « questions/réponses » et de ses bonus. Ils viennent de mes lecteurs et de mon expérience (je suis en plein dans la réalisation d’un produit). Et vous que pensez-vous des produits « foire aux questions » ? Pensez-vous que les bonus sont indispensables ? Quelles est votre position sur un « premier produit » ?

Crédit photo : http://www.iconfinder.com/


Pouvez-vous, vous aussi, obtenir plus de ventes ?
Depuis plus de 10 ans, AWeber a déjà aidé plus de 120 000 entreprises (blogs, sites, e-commerce) comme la vôtre à multiplier ses revenus et à construire une communauté soudée.
Faites-le test* aujourd'hui !

A propos kategriss

Passionnée de web, je vous propose de construire votre visibilité sur Internet. Vous êtes coach, formateur, consultant ? Obtenez un site à votre image qui vous apporte des clients.
Pour marque-pages : Permaliens.

17 Commentaires

  1. Merci pour ton article Kategriss !

    Je trouve que le top reste deux cadeaux, comme tu l’as dis, un de prévu, et l’autre d’imprévu.

    Une garantie remboursée pendant 365jours est aussi très intéressante.
    D’autant plus qu’avec un produit virtuel, tu n’as pas de réels frais. Hormis l’investissement de temps et le coût minime de l’hébergeur.
    Le dernier article : Comment détruire vos croyances limitantes ?

  2. Patrick (13 comments)

    Si je ne m’abuse, la garantie, dans la V.A.D, est obligatoire….

  3. Bonjour Kategriss

    très bonne idée ce produit en « foire aux questions ». C’est assez simple à faire à priori.
    Dans ma niche, je trouve que les questions sont très récurentes. IL va falloir que je creuse ça un peu plus.

    merci
    Le dernier article : Désherbage par solarisation.

  4. une garantie de 7 jours après la vente est effectivement obligatoire en V.A.D, mais comme le dit Quincey une garantie de remboursement durant 365jours met le client bien plus en confiance et on a vraiment rien à perdre.
    Le dernier article : Broyez sans broyeur ?

  5. Si les questions sont récurrentes c’est encore mieux, ça veut dire qu’il y a un potentiel. Du coup tu peux même essayer de trouver plusieurs réponses à une seule question, ça sera encore plus apprécié 😉
    Le dernier article : Pour mes lecteurs : trois vidéos gratuites pour créer une Newsletter avec Aweber

  6. Salut Kate

    Les formules avec cadeaux ne sont pas encore très utilisées chez nous. Du moins pas autant que les anglophones.

    Eux, ils utilisent cela un peu abusivement (c’est que cela doit fonctionner).

    Le pire ou le mieux que j’ai vu, c’était un logiciel (si mes souvenirs sont bons), suivi de 50 bonus (d’autres logiciels, des graphiques, des scripts, le tout en rapport avec le marketing). La page de vente était interminable.

    Le risque, c’est que les prospects achètent pour les bonus, pas pour le produit proposé. Après, tant que la vente est faîte, peut-être que cela ne dérange pas le marketeur. Mais le risque, c’est qu’on ne se souvienne pas de lui, mais que de ces bonus.

    Offrir un ou deux bonus me semble bien suffisant pour récompenser ou pour faire passer à l’action.
    Le dernier article : J’ai crée mon produit, et après …..

  7. Oui bien sûr un bonus n’est un bonus que s’il est rare. Je pense qu’on peut par exemple offre un « bonus » pour un achat en une fois, ou dans une certaine période, ou si ce sont les premiers acheteurs… Etc 🙂
    Le dernier article : Ok j’ai créé quelque chose… comment le faire savoir partout ? 1/2

  8. C’est une bonne idée d’ebook ça dis-donc !
    A ce propos, si tu veux recevoir ton exemplaire de mon 1er ebook, dépose donc un commentaire sur l’article dédié…

    Moi par exemple, j’ai une question qui me turlupine depuis un moment : j’aimerais réalisé un logo pour mon blog, et je ne sais pas comment m’y prendre parce que je n’ai pas de connaissances particulières en graphisme et que des logiciels comme The Gimp, Photoshop et autre, me semblent assez compliqués à maitriser…
    L’idéal serait de pouvoir le réaliser avec un simple traitement de texte et quelques images trouvées sur le net !

  9. Voilà une idée qui me plaît, et qui va me permettre de réaliser mon premier produit ?
    En effet, j’ai souvent la remarque, « mais c’est quoi l’affiliation », ou « je ne vois pas ce que c’est » … ainsi, en proposant un petit pdf de ma facture, je pourrai indiquer aux gens qui me le demande, d’aller le télécharger 🙂

    Merci Kategriss !

    Par contre, je ne suis pas très fan des bonus… Bien sûr j’entends partout dire l’inverse. Mais si quelque chose m’intéresse, ce ne sont pas les bonus qui vont me faire passer à l’action. Et parfois, c’est bien saoulant d’avoir des infos sur les bonus, et pas suffisamment sur le produit que l’on s’apprête à acheter. Pour moi c’est rédhibitoire !!
    Le dernier article : Affiliation, une méthode merveilleuse ?

  10. Salut David,

    Si le produit principal t’intéresse et que son bonus est vraiment en rapport avec ce dernier, je pense que ça te pourrait pousser à l’action. 😉

    Merci Kategriss pour cet article ! 🙂

    Daouda
    Le dernier article : Pourquoi vous devez éviter d’échanger votre salaire contre 35 heures de travail

  11. Pour un logo rapide tu peux utiliser des sites web tels que : http://fr.cooltext.com/Logos mais ce n’est pas personnalisable.
    Sinon tu peux demander à tes contacts, voir si tu n’as pas un ami graphiste qui pourrait te faire ça gratuitement, ou en échange d’un de tes services, ou encore pour un prix modique.
    Enfin tu peux lire l’article de Nico : http://www.webmarketing-blog.fr/votre-blog-est-moche-on-va-arranger-ca Tu trouveras dans les commentaires des liens vers des forums graphiques qui proposent de réaliser des logos (et autres) gratuitement, du moment que tu laisses les « crédits ».
    Le dernier article : Mon produit connu dans tous l’univers 2/2

  12. Pour les bonus il faut qu’ils soient en rapport avec le produit et qu’ils apportent un réel plus. Ensuite il faut vraiment que ça soit des BONUS. Ce que je veux dire par là c’est que si ce sont des produits complets, qu’ils soient gratuits ou payants, ça ne le fait pas. Le client aura surtout l’impression qu’on veut lui refourguer quelque chose.
    Non il faut que le bonus, à mon sens, soit réalisé en même temps que le produit. Quitte à faire 100% d’un produit puis faire passer 15% en bonus histoire que le cliente sente qu’il pourrait s’en sortir avec les 85% mais que les 15% restants vont lui faire gagner encore plus de temps 😉

    Après bien sûr si ce sont de gros produits, de grosses formations par exemple, il peut y avoir plusieurs produits packagés ensemble mais… ce ne sont plus des bonus dans ce cas 😉
    Le dernier article : Bilan 12e mois : Août 2011

  13. Oui voilà, il faut que le bonus soit en rapport. Il faut qu’il n’y en ai pas trop.
    Et ce que je déteste par dessus tout par exemple c’est une fenêtre qui s’ouvre quand on quitte la page et qui nous propose un bonus en plus ou une réduction pour nous « rattraper ». Tout ce que je me dis à ce moment là c’est « c’est ça prend moi pour un c** ! ».
    Le dernier article : Plus envie… Je laisse tout tomber !

  14. Ah les bonus, c’est quelque chose de super utile pour pousser à l’acte d’achat. Il faut toujours fournir plus. Le visiteur doit vraiment penser qu’il fait une bonne affaire. C’est le meilleur moyen de le fidéliser.

    Le premier produit est un éclaireur -> j’aime ! Je pense qu’il ne faut pas s’attendre à trop avec son premier produit. C’est surtout pour lever ses propres peurs et se rendre compte que finalement vendre un produit n’est pas quelque chose d’impossible !

  15. Oui les bonus sont utiles, mais comme je le souligne, il ne faut pas en abuser. Car comme l’évoque Thierry, il faut que le prospect achète le produit pour ce qu’il est et non juste pour les bonus qu’il contient 😉
    Le dernier article : Je liste, tu listes, nous listons…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge