3 points à vérifier pour passer votre blog au niveau 2

$19/Mois seulement !

Précédemment nous avons vu quels étaient les premiers pas pour devenir un blogueur pro. Mais maintenant que vous êtes-là, que faire ? Quelle est la suite du chemin pour avancer dans le blogging pro ? Comment continuer d’apprendre tout en augmentant votre autorité en tant que blogueur ?

Pour découvrir trois points suivant dans la route du blogging professionnel, suivez le guide…

Créer votre premier produit

Si vous voulez gagner de l’argent avec votre blog, il vous faudra un jour le monétiser. Et pour cela vous n’avez pas 36 solutions. Soit vous vendez les produits des autres (affiliation). Soit vous vendez votre temps (services). Soit vous vendez votre propre produit.

Je ne parle volontairement pas d’Adsense qui ne va bien qu’aux sites de niche et à certains blogs spécifiques. Je ne parle également pas d’articles sponsorisés car trop aléatoires pour un avoir un revenu stable.

Et même si je pense qu’un bon blogueur pro doit vendre un peu des trois pré-cités (affiliation, produit, services), la création à partir de rien est souvent un challenge porteurs de peurs d’angoisses.  Pourtant, ce n’est pas très compliqué.

Pour créer votre premier produit, vous donc pouvez choisir de :

Selon moi ce sont les trois façons les plus simples de créer un produit sans trop devoir y réfléchir. L’avantage c’est que votre premier produit sera un premier jet. Et même si le but est de vendre, il est surtout d’apprendre et de faire des erreurs.

La création, mise en vente et promotion de votre premier produit vous donneront des bases pour la suite. Cela vous fera gagner en assurance et prouvera également à vos lecteurs que vous savez faire quelque chose de vos dix doigts 😛

On parle de vous : que faire ?

Maintenant que vous avez du trafic, que vous avez intégré une communauté et que vous avez des amis, il est possible qu’on parle de vous. En bien ou en mal, c’est toujours bon à prendre pour augmenter votre notoriété.

En bien

Rien de bien compliqué, n’oubliez pas de renvoyer l’ascenseur si on a bien voulu faire une interview de vous ou si on vous rédige un témoignage gratuit (non précédé d’un service).

Dans le même sens, n’hésitez pas à solliciter des articles invités dans d’autres blogs, cela permet d’augmenter votre visibilité et d’asseoir votre autorité. Faites-vous une réputation d’expert, de conseiller, ce n’est pas très difficile (même si parfois long) et c’est vraiment payant.

En mal

Ça arrive malheureusement souvent. C’est d’ailleurs parfois à cause de votre succès que vous allez attirer la jalousie de certaines personnes. D’autres fois ce seront tout simplement vos idées et vos opinions qui ne plairont pas.

Dans ce cas ne vous mêlez pas aux critiques. Faites la sourde oreille, cela se calme seul. De toute façon, si vous restez fidèle à vos engagements, vous aurez bien plus d’amis que « d’ennemis ». Intéressez-vous à votre communauté et ignorez totalement ceux qui ne font que vous dénigrer sans raison. C’est du temps perdu que vous avez tout intérêt à investir ailleurs.

J’ai écrit un article il y a quelques temps sur comment gérer des commentaires sur un sujet polémique. Vous pouvez donc vous en inspirer pour d’autres « situations de crise ».

Surmonter le « creux de la vague »

Souvent à ce stade vous bloguez depuis plus de 6 mois voir même un an. Il est facile dans ces cas là de voir venir le découragement, la perte de motivation. Le long chemin parcouru, malgré les rencontres, les découvertes et les revenus, vous paraît toujours interminable.

C’est dans ce genre de moment qu’il ne faut surtout pas laisser tomber. Dites-vous qu’un an c’est encore très peu. Bien sûr dans le monde du blogging et aussi d’Internet c’est long mais un an ce n’est rien de plus qu’une étape. Vous en aurez d’autres à franchir et si vous voulez durer, armez-vous de patience.

N’hésitez pas pour cela à parcourir mes catégories Motivation et Efficacité. J’ai moi-même déjà expérimenté plusieurs des baisses de motivation et je peux vous assurer qu’elles ont toutes été surmontées. Chaque descente me rend plus expérimentée et me permet d’affronter la suivante avec plus de facilité.

Voilà donc trois conseils à combiner avec les trois premières étapes pour débuter en blogging. Vous allez donc pouvoir encore plus avancer sur la route d’un blogueur pro. Et vous que pensez-vous des ces trois pas de plus ? Les avez-vous fait ou sont-ils sur votre to-do list ?

Crédit photo : http://www.sxc.hu/


Pouvez-vous, vous aussi, obtenir plus de ventes ?
Depuis plus de 10 ans, AWeber a déjà aidé plus de 120 000 entreprises (blogs, sites, e-commerce) comme la vôtre à multiplier ses revenus et à construire une communauté soudée.
Faites-le test* aujourd'hui !

A propos kategriss

Passionnée de web, je vous propose de construire votre visibilité sur Internet. Vous êtes coach, formateur, consultant ? Obtenez un site à votre image qui vous apporte des clients.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

19 Commentaires

  1. Bonjour Kate

    Merci pour cet excellent article. C’est vrai la patience et le bon vouloir font en sorte que tous peuvent y parvenir. Suive les guides et durer dans le temps sont incontournable.

    Claude

  2. Bonjour Kategriss,

    Je suis d’accord avec toi sur « qu’un bon blogueur pro doit vendre un peu des trois pré-cités (affiliation, produit, services) », je pense qu’on est pas obligé de faire les 3 mais que c’est mieux si on le fait.

    « la création à partir de rien est souvent un challenge porteurs de peurs d’angoisses », oui c’est vrai, je pense que cela est dû au fait que quand on débute on veut la perfection et on se contente pas de la peu près, car faut se faire démarquer de ses concurrents.

    C’est clair, la réussite, le succès, attire toujours des médisances, des jalousies, il est certain qu’il vaut mieux faire la sourde oreille même si c’est pas toujours facile et que ça démange de répondre 😉

    Je suis d’accord, que pour un blog avoir 6 mois ou 1 an c’est très peu, mais que d’un autre côté 6 mois ou 1 an de travail pour créer et faire vivre le blog ça commence à être long surtout si en plus il n’est pas monétisé, ou s’il n’est pas encore très connu, etc … on a l’impression de ne pas avancer, et même parfois l’impression de reculer et donc forcément cela attire des baisses de motivation (et quand ça arrive faut s’entourer de gens positifs et surtout pas de gens négatifs, même si c’est vrai c’est parfois plus facile à dire qu’à faire).
    Le dernier article : 27 conseils pour optimiser votre mémoire

  3. La création de produit fait toujours peur, par manque de confiance, par manque de temps et surtout par inexpérience.Mettre le lecteur au centre du processus de création et non pas partir de notre idée à nous,c’est le meilleur moyen pour échouer.
    En fait, répondre à un problème récurrent, trouver une solution et la mettre en vente de manière pro.
    Cela reste facile à écrire mais plus difficile à faire mais ça doit être bon quand le succès arrive….
    Le dernier article : Forex EUR/USD

  4. Pour ce qui concerne la baisse de motivation, j’imagine que la communauté de bloggueurs qui maintenant commence à bien se connaître au travers des commentaires où elle se « rencontre » saurait soutenir celle ou celui qui solliciterait un peu de « réconfort » pour remonter du creux de la vague.

    C’est du moins la perception que j’ai depuis maintenant 9 mois que je suis entré dans la sphère des bloggueurs -tous thèmes confondus – et j’ose espérer ne pas me fourvoyer et n’être jmmais déçu.

  5. L’article aurait mérité une dernière relecture avant publication, y’a quelques coquilles 🙂 (Naon, c’est pas une critique purement négative, patapay ! :-D)

    J’ajouterais quand même qu’il faut essayer de retirer des choses utiles des commentaires négatifs : ce ne sont pas forcément des « flame » et ils peuvent mettre le doigt sur de vrais problèmes (oublis, erreurs,…).

    Si quelqu’un néglige un commentaire sous le seul prétexte qu’il est négatif, j’aurai de la peine à le prendre au sérieux. (Enfin, ceci concerne moins les blogs d’opinion, sauf quand ceux-ci mettent en avant des raisonnements erronés ;-).

    Bonne fin de Dimanche !
    Le dernier article : Ce que facebook retient. Et n’efface surtout pas…

  6. oui je suis d’accord avec Julien, il est certain que les critiques qu’elles soient positives ou négatives peuvent dans tous les cas être constructives.

    Dénigrer une personne peut être néfaste et là il faut faire quelque chose en essayant d’en parler directement avec celui qui dénigre.

    je pense qu’un commentaire négatif où en controverse est toujours bienvenue. Cela permet aussi de se situer par rapport à d’autres mais aussi de se corriger.

    À bientôt
    Le dernier article : Comment faire une veille concurrentielle

  7. Merci ton article vient de me re-booster

  8. Bonjour,

    Je te remercie pour tes précieux conseils, ils me sont d’une aide précieuses.

    Amicalement

    Carole
    Le dernier article : Calculer vous même avec une calculette prêt personnel

  9. Cela dépend du commentaire. Certains sont là pour critiquer gratuitement, sans aucun argument, voir insulter (par jalousie certainement). C’est de ceux là dont Kate doit parler.
    Le dernier article : Mon idée trafic: le E-book

  10. Tu as entièrement raison et je pense qu’il est plus rentable de vendre son propre produit..Cela demande de l’investissement en temps au départ mais par la suite tous les bénéfices te reviennent et tu ne dépendants de personne…
    Le dernier article : ONG Conseil et les recruteurs de donateurs. L’interruption marketing ça fonctionne encore ?

  11. Oui la création d’un premier produit, son lancement, les découragements, les erreurs, les témoignages… c’est toute une aventure, je le sais, je viens de passer par là et je suis encore dedans.
    Mais une fois qu’on l’a fait une fois, on peut le refaire plus facilement, on gagne de l’expérience et de l’assurance et ça, ça n’a pas de prix 😉
    Le dernier article : Blogueurs : j’ai des questions à vous poser

  12. Ah en effet, la communauté de blogueurs peut être très sympa pour nous remonter le moral. Encore faut-il le dire, et souvent les blogueurs en parlent peu ou pas du tout.
    Après c’est vrai qu’il ne faut pas que ça se transforme en thérapie de groupe (encore que…).
    Le dernier article : Créez une page « Engagez-moi » sur votre blog

  13. Oups pour les coquilles… tu peux me les dires que je les dégomme stp ?

    @Julien, @Eric, @Thierry : Oui bien sûr il y a des commentaires « négatifs » qui ne le sont pas vraiment car ils nous aident à nous améliorer. Ce sont des critiques constructives et il ne faut justement pas les supprimer ou passer à côté.

    Par contre dans cet article je parlais bien évidemment des « lynchages » gratuits ou des commentaires négatifs sans fondements. Je conseille d’être intransigeants avec ceux-là et de les supprimer voir même de bannir l’IP de l’utilisateur si le commentaire était particulièrement négatif/insultant 😉
    Le dernier article : WEB2Connect2011 : Compte Rendu du jour 1

  14. En effet vendre son produit c’est le must mais il ne faut pas se contenter QUE de ça, ou alors il faut vendre plusieurs produits. Je suis plutôt adepte de la diversification donc un peu d’affiliation et quelques services payants peuvent rapidement venir compléter notre « portefeuille ».
    Le dernier article : 3 premiers pas sur la route du blogueur pro

  15. Bonjour Kate,

    Effectivement la patiente et la perseverence sont de rigueur si on veut y arriver. Suivez vos idées et tenez bon, un jour ca paiera.

    C’est vrai que le premier produit à vendre pour monétiser son blog est une étape pas toute simple à mettre en place, mais heureusement des blogs comme le tien sont là pour nous aider, alors la vie est belle.

    Christian
    Le dernier article : Gardez vos hérissons.

  16. Un article intéressant, montrant la difficulté de rester motivé durant la traversée du désert. merci à toi Kate (et à quand un subway?)
    Le dernier article : Bilan octobre 2011

  17. Bonjour Kate

    Personnellement, je crois que la meilleure thérapie est de continuer jusqu’à l’aboutissement du travail à effectuer, d’en être fier et d’avoir des commentaires positifs en retour. Comme vous dites, lorsqu’on l’a fait une fois c’est plus facile par la suite, c’est un passage obligatoire!

    Claude
    Le dernier article : Une formation Web Marketing…jamais!

  18. Le premier produit est vraiment un jalon. Souvent ça permet de tester nos compétences et surtout, pour certaines, de redescendre leur nuage 😛
    Le dernier article : WEB2Connect2011 : Compte Rendu du jour 1

  19. Quand tu veux, je crois que je t’ai envoyé un mail il y a quelques jours en réponse au tien.
    On peut se faire un SW dès lundi prochain.
    Le dernier article : 3 premiers pas sur la route du blogueur pro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge