5 étapes pour obtenir un article efficace

$19/Mois seulement !

Que ça soit pour votre blog, pour un tutoriel sur un outil que vous avez testé ou en réponse à une question posée, vous êtes amené à écrire un article et donc à y réfléchir, le structurer, le promouvoir.
En tant que blogueur tout particulièrement, les articles sont le coeur de votre travail donc il faut absolument les soigner. Découvrez donc les  5 étapes par lesquelles passer pour arriver à un article efficace bien écrit, pertinent et qui touche le public visé.

1. Trouvez une idée d’article

Souvent c’est l’étape la plus difficile car ce n’est pas forcément les idées qui manquent mais surtout la pertinence de celles-ci dans votre domaine et également par rapport aux autres articles déjà publiés (que ça soit sur votre blog ou sur ceux des autres).

Vous pouvez également être découragé par le fait que vous aviez un bon sujet mais qu’il a déjà été traité (maintes fois parfois même !) mais ne le jetez pas tout de suite à la poubelle : il vous suffit de trouver un autre angle, un éclairage différent et hop c’est parti.

Chez les scénaristes on dit ainsi que « Tout a déjà été écrit, mais pas par vous… » donc suivez le conseil et faites preuve d’originalité.

Quelques astuces pour trouver un sujet d’article :

  1. Abuser du Brainstorming : partez d’un mot, d’une expression et essayez de trouver tout ce qui s’y rapporte, sans tenter de vous brimer, sans regarder si ça a déjà été fait, sans faire de recherches, juste lancez vos idées sur papier (ou sur un fichier texte).
  2. S’inspirer d’autres sources : vous avez lu un article dans un magazine, blog ou journal, vu une pub à la tv, regardé un film inspirant ? N’hésitez pas à réutiliser ces idées pour les retravailler à votre sauce.
  3. Répondre, compléter, prendre le contre-pied : donnez les réponses à des questions qui vous sont souvent posées ou que vous vous êtes posées. Réagissez à un autre article en le complétant ou en donnant un avis contraire.
  4. Laisser les autres le faire : par le biais d’articles invités, sponsorisés ou encore d’interviews, ce n’est pas du contenu que vous avez passé longtemps à créer et pourtant il apporte une valeur ajoutée à votre blog.

2. Faites des recherches complémentaires

Maintenant que vous avez une idée et quelques ébauches de parties ou paragraphes, vous allez devoir faire quelques recherches complémentaires pour que votre article soit solide et argumenté.

Ajoutez un témoignage, un résumé et un lien vers un autre article complémentaire, citez vos sources, détaillez les études et opinions d’experts. Il s’agit, par ce biais, de proposer un article qui pourrait augmenter votre autorité et il convient donc de le documenter un minimum, pour que vos infos ne sortent pas de nulle-part.

3. Ecrivez un article efficace

Vous avez une idée, vous avez également vos sources, il faudra maintenant mettre les mains dans le cambouis ou plutôt poser vos doigts sur le clavier.

Il y a tout d’abord deux façons de commencer : soit vous faites un plan avec les points que vous allez aborder et les mots du brainstorming qui vont dans chaque partie, soit vous écrivez au fil de l’eau, comme les idées vous viennent et vous restructurez (si nécessaire) après.

Il n’y a pas de meilleure forme d’écriture, l’une ou l’autre peut vous convenir, il vous faudra tester. Sachez juste que le plan structuré est le modèle donné à « l’école » donc vous avez potentiellement plus de chances de savoir le maîtriser.

Ensuite il vous faudra passer par la case de l’écriture même puis la relecture. Ce point est vraiment important si vous ne voulez pas bâcler votre article efficace.

Il permet de vérifier la conformité et la cohérence de ce que vous dites. Egalement et surtout, cela permet de relever et corriger les fautes d’orthographe. Si l’orthographe n’est pas votre tasse de thé, demandez à quelqu’un d’autre de vous relire mais il est très important de ne pas sauter cette étape.

Dernière étape, vous allez passer à la mise en forme de l’article : utilisation du gras et de l’italique pour mettre en exergue les mots-clés et les informations importantes, vérification et ajout de liens (vers d’autres sources mais aussi vers vos propres articles).

Et enfin vous devez également trouver une image (ou plusieurs si votre article est long). Il est important d’ajouter du visuel dans votre article, d’une part pour soulager les lecteurs de cette masse de texte et d’autre part pour attirer l’oeil.

 

Promouvoir l’article – Source : http://www.sxc.hu/

4. Faites la promotion de l’article

Une fois l’article efficace écrit, votre travail ne s’arrête pas là pourtant la plupart des gens penseront que c’est fini. Et non, 50% de votre temps devra être passé à la promotion de l’article que vous venez d’écrire.

C’est pour cela qu’il peut-être pertinent d’écrire un article, le programmer pour le lendemain par exemple, puis d’en faire la pub seulement quand il sera publié.

Pourquoi ? Car comme ça vous vous évitez d’avoir le nez dans votre article pendant deux heures d’affilée 🙂

L’incontournable : publier automatiquement vos articles sur Twitter (j’utilise le plugin WordTwit de WordPress) et Facebook (j’utilise le site IFTTT). Comme ça toute votre communauté pourra vous suivre, qu’elle soit sur Twitter, sur Facebook ou directement sur votre blog (ou encore par flux RSS).

Les plus : Inscrire vos articles sur les digg-like (j’utilise Blogasty pour sa visibilité, Scoopeo pour son côté pratique et Fuzz pour sa facilité à passer en page d’accueil). Pour plus d’informations, reportez-vous à l’article invité sur le buzz et les digg-like que j’avais écris chez Adrien.

Bonus : Essayez les sites de republication d’articles comme LePost mais attention au Duplicate Content, vous devrez pour cela retravailler votre article pour qu’il soit unique pour Google (il faut impérativement changer le titre et au moins les premières lignes).

Il y a également d’autres moyens, comme insérer le lien de votre article dans une réponse à un sujet de forum, sur Yahoo! Questions/Réponses ou encore dans un commentaire (mais seulement si c’est pertinent).

5. Assurez le suivi de votre article

Ça y est, tout est fait, bonne idée, documentation, écriture et promotion. En théorie ces quatre étapes suffisent pour la plupart de vos articles. Mais si vous voulez allez plus loin, surtout pour vos articles qui vous apportent réellement des visiteurs vous devez faire du suivi.

Tout d’abord, ce qui peut paraître naturel : la réponse aux commentaires sur votre article, c’est quelque chose qu’on oublie souvent de compter dans le temps de réalisation de l’article.

Ensuite la veille sur les mots-clés qui font arriver vos visiteurs sur votre article et la vérification de l’adéquation entre ceux-ci et le contenu de l’article.

Enfin, la mise à jour ponctuelle de l’article effiace, que ça soit côté mise en forme (des termes en gras, vérification s’il n’y a pas de liens morts) ou de contenus (reformuler certaines phrases, ajouter de nouveaux liens, mettre un « bonus »).

Et voilà, si vous avez suivi ces 5 étapes, vos articles devraient dorénavant être de qualité et vous rapporter pas mal de visites. Et vous, avez-vous d’autres astuces pour créer des articles de qualité ?


Pouvez-vous, vous aussi, obtenir plus de ventes ?
Depuis plus de 10 ans, AWeber a déjà aidé plus de 120 000 entreprises (blogs, sites, e-commerce) comme la vôtre à multiplier ses revenus et à construire une communauté soudée.
Faites-le test* aujourd'hui !

A propos kategriss

Passionnée de web, je vous propose de construire votre visibilité sur Internet. Vous êtes coach, formateur, consultant ? Obtenez un site à votre image qui vous apporte des clients.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

22 Commentaires

  1. Le problème avec la majorité des blogueurs, c’est qu’ils pensent que faire des recherches sur un sujet puis d’en faire un article suffit à créer de l’autorité et de l’expertise. C’est un mythe, et c’est faux.

    De plus, le message ne change que rarement. C’est le messager qui change. Il y a peut-être 5 % d’idées innovantes, pas plus. Par exemple Olivier Roland a repris les conseils d’experts anglais peu connus en France. Comme c’est le cas de beaucoup d’autres blogueurs qui réussissent. Et ils ont raison.
    Le dernier article : Mais que fait Sébastien Night pour se motiver Indice – ce n’est pas ce que vous croyez

  2. @Yoann : Merci de ton commentaire, c’est un peu ce que je dis en rappelant que ce n’est pas parce qu’un article a déjà été traité et qu’en trouvant un autre angle on ne peut pas apporter quelque chose de nouveau.

    Les articles complètement originaux se comptent sur les doigts d’une main sur chaque blog, chacun allant souvent piocher ses idées à droite et à gauche, y rajoutant ses propres sources, pour en faire un article différent.
    Le dernier article : Dites-vous toujours ce que vous pensez

  3. @Yoann et kategriss : effectivement, les articles originaux ne sont pas nombreux. Par contre, comme tu le dis kategriss, aborder un thème sous un angle (une vision) différente, peut rendre l’article (presque) original. Les articles retraçant une expérience personnelle sur un thème particulier sont, je pense, les plus intéressant car, au moins, il y a un retour d’expérience. Par exemple, kategriss, concernant cet article, est-ce ta façon de faire ? Et si oui, peut-être qu’il aurait été intéressant d’avoir de donner un peu plus ton ressenti par rapport à tout ce que tu décris. Mais est-ce vraiment nécessaire car déjà ton article m’a beaucoup plu.
    Le dernier article : Interview – Anna du blog Aventure Personnelle

  4. @fraZck : Tiens c’est drôle, mon homme m’a dit la même chose hier soir : que j’aurais pu plus donner ma façon de faire. J’avoue que je n’ai pas voulu trop personnaliser l’article car je voulais donner les conseils les plus pertinents.

    Par exemple, je sais qu’il y a aussi la possibilité d’écrire un article en plusieurs fois avant de le publier (ce que j’ai fais une ou deux fois). Mais je trouve cette méthode peu fiable et du coup, même si je l’ai utilisée, je ne la recommande pas.

    Après, concernant par exemple la façon d’écrire (faire un plan ou au fil de l’eau), j’alterne entre les deux. En général, avoir un plan m’aide à structurer un article compliqué ou long alors que j’écris au fil de l’eau pour des articles plus courts moins didactiques.
    Le dernier article : Soyez différent dans votre business !

  5. Voila un chouette article qui résume bien les étapes clé de la rédaction d’un article.

    Il est sur que chaque étape peut faire l’objet d’un article distinct, afin de détailler et de proposer divers méthodes. Peut être le début d’une série d’article …

    Pour l’étape 1, je pense essayer le mindmap. Ça n’est pas une méthode que j’utilise nativement mais le petit test que j’ai fait a été suffisamment concluant …

    Je rédige TOUJOURS mes articles en plusieurs fois. Je ne fais pas de plan mais je commence par lister les idées principales et les ressources.
    Le dernier article : Objectifs – pause !

  6. Merci pour cet article très intéressant !
    Pour moi qui ne suis pas une experte en la matière, pourrais-tu préciser ce que tu veux dire exactement par « veille sur les mots-clés » et « adéquation » ? Tu fais ça comment ? 🙂
    Le dernier article : Podcast – Le symbole de notre mission

  7. L’article est complet mais j’ai un petit désaccord avec ton point 4. A mon avis, passer 50% de son temps à promouvoir son article, c’est une perte de temps ! Je conseille plutôt de synchroniser automatiquement son Flux RSS avec Twitter et Facebook (j’ai fait des tutos pour ça).
    Ensuite, les Digg Like, il faut carrément laisser tomber, c’est l’une des plus belle connerie que le Web est inventé ! Tout d’abord parce qu’il n’y a pratiquement plus personne qui va prendre ses sources dessus et surtout, c’est qu’un site comme tu cites déboulera avant ton blog dans les moteurs de recherche !!!
    Si je peux me permettre, j’avais fait une étude après quelques mois d’utilisation des Digg Like. Je te fais passer le lien (en espérant pas passer dans les spams !!) : http://www.autourduweb.fr/stop-arrete-digg-like-fuzz-blogasty-scoope/

    Ça fait réfléchir, je t’assure 😉
    Le dernier article : Comment créer un blog WordPress gratuit

  8. @Grégory : Une série d’articles sur la rédaction web ? Pourquoi pas 🙂
    Et comme quoi tout le monde a ses méthodes car alors que tu rédiges toujours tes articles en plusieurs fois moi j’avoue ne pas le faire car « j’oublie » trop de choses entre chaque partie 😛

    @Sophie : Pour la veille sur les mots clés, j’utilise Google Analytics. Je vais dans « Sources de Trafic » > « Mots Clés » et là je vérifie qu’il n’y a pas de mots clés « exotiques ».
    Je compare aussi avec les « Principales pages de destination » (dans « Contenu »).
    Je fais ça un peu en tâtonnant vu que je ne suis pas (encore :P) experte dans l’outil mais ça donne des résultats plutôt intéressants à étudier.
    Je me sers aussi pas mal des stats de WordPress directement.

    @Cédric : J’ai lu ton article et en effet, ton propos est pertinent dans la mesure où ces mêmes digg-like ne t’apportent pas de visiteurs (3% seulement du total). Par contre, moi c’est loin d’être le cas (je serais plutôt proche des 30%, on verra ça au prochain bilan).

    Je conseille donc aux nouveaux blogs (moins de 6 mois) de passer du temps à promouvoir leurs articles sur les Digg-like. Pour que ça ne devienne pas trop chronophage, ni n’importe quoi, je dirais qu’il faut se concentrer sur quelques digg-like seulement (3 dans mon cas) et ne poster que les articles « grands publics ». Aussi, bien s’assurer qu’on obtiendra assez de votes.
    Evidemment les digg-like sont (et restent) intéressant si vos visites de ceux-ci ne baissent pas, et pour cela il faut faire en sorte que vos articles passent en page d’accueil.
    Le dernier article : Pourquoi rire au moins une fois par jour

  9. C’est une bonne présentation des différentes étapes à suivre pour la création d’un article. Il est parfois difficile d’avoir toujours du contenu pertinent et personnalisé. Mais au fur et à mesure que vous avancez, vous prenez de l’expérience, aussi bien dans la rédaction d’article que dans la thématique traitée. Cela vous permet d’apporter une plus-value à vos articles en y apportant un point de vue personnelle argumentée et basée sur vos connaissances / expériences.

    Je rejoint l’avis de Cédric sur les Digg-Like. C’est vrai que ça peut être pratique au début pour se faire connaître mais ça n’apporte pas beaucoup de visiteurs qualifiés. Le taux de rebond et le nombre de pages vues par visite est nettement plus bas avec les Digg-Like que sur la moyenne (expérience perso).
    Le dernier article : Vendre sans agence immobilière – avantages et inconvénients

  10. @Kategriss : soit, si tu veux continuer avec les Digg like, c’est ton choix. Par contre, si je peux te donner un conseil, attends quelques heures après la publication de ton article avant de balancer sur les Digg like. Ça te permettra de te référencer avant eux sur Google 😉
    (enfin, moi j’dis ça… j’dis rien ! 🙂 )
    Le dernier article : Comment créer un blog WordPress gratuit

  11. @Cédric : Je continue parce que ça me rapporte 🙂 Si un jour je vois que les visites chutent, j’arrêterais 😉
    Par contre je ne publie pas tous mes articles juste une sélection. Egalement je publie seulement l’article quand je fais de « l’appel aux votes » donc souvent plusieurs après sa publication.
    Le dernier article : Les sites web qui rapportent

  12. Hey, pas mal comme synthèse ! Tu fais tienne la devise que tu cites : « Tout a déjà été écrit, mais pas par vous… » Je ne connaissais pas et j’en suis totalement fan, je me la garde. 🙂

    Bon rappel sur les digg-likes, je ne l’ai fait qu’une fois, préconises-tu un publication systématique ?

    WordTwi et NetwordkedBlogs, je ne connaissais pas, je vais regarder tout de suite. En ce qui concerne les liens morts, je te conseille l’excellent plugin Broken Link Checker si tu ne l’utilises pas déjà, simplissime mais qui fait exactement ce qu’on attend de lui : un panneau de config avec tous les liens morts (et une possibilité de les éditer directement sans aller dans l’article si tu le souhaites), et surtout, il t’envoie un mail lorsqu’il y a du nouveau.

    Bon, je te laisse, j’ai de la promo à faire. En plus, je ne suis pas aidé par CommentLuv : depuis deux semaines, lorsque je fais un commentaire sur un blog, il ne me trouve aucun post à afficher, et j’ignore complètement pourquoi. Si tu sais…

  13. Ce n’est pas ma devise mais en effet, avec l’avènement d’Internet, des blogs et tout un tas d’autres sources d’informations et surtout la possibilité pour n’importe qui de partager de l’info, il faut ruser et trouver une manière différente de dire ce qui a déjà été dit mille fois. Trouver un style propre, une façon de publier originale ou une expérience personnelle à partager, voilà le secret maintenant 😉

    Concernant les digg-like je te conseille l’article sur les digg-like (et réseaux sociaux) que j’ai écrit pour 3615malife où je livre mon retour d’expérience.

    Broken Link Checker, j’en avais déjà entendu parler, je vais tester de ce pas, merci !

    Et pour CommentLuv, ça peut arriver. Essaie leur url http://comluv.com/member/unban-url/ si tu es inscrit. (Sinon inscrit toi : ça te permettra de ne pas seulement afficher le dernier article mais de choisir parmi les 10 derniers que tu as publiés.)
    Le dernier article : 8 plugins WordPress pour aller plus loin

  14. !!!!

    Ça marche, apparemment mon site était dans la table d’erreur pour une raison que j’ignore, et il a été retiré grâce à cette manip !

    Merci beaucoup, tu mérites un bisou.
    Le dernier article : Enrichissez-vous par le vide 2 – Comment

  15. NB : sur le commentaire du dessus, je parlais de CommentLuv et de ton lien d’unban, l’enthousiasme m’a emporté et j’ai omis de précisé.

    Pour la peine, je vais pour la première fois tenter de choisir mon article référencé. Non, ce n’était pas une stratégie planifiée pour écrire deux commentaires au lieu d’un.

    Et pi d’ailleurs, ça ne fonctionne pas, une histoire de cache. :p

    A propos de l’écriture propre, je pense qu’un lecteur régulier te suit d’abord pour ton style, alors que les nouveaux t’arrivent grâce à ton contenu (et ton style dans tes commentaires sur d’autres blogs et dans tes articles invités, il est vrai). Qu’en penses-tu ?
    Le dernier article : Enrichissez-vous par le vide 2 – Comment

  16. @Matt : Lol de rien mais fais gaffe pour les bisous, j’ai un mari qui rôde 😛

    Sinon pour l’écriture oui je pense que tu as raison, si on aime bien quelqu’un même s’il écrit la même information que sur d’autres blogs le fait que ça soit LUI qui l’écrive, avec ses propres mots, son style, son expérience et bien on la lira avec plus de plaisir que chez d’autres.

    Par contre un visiteur de passage (de Google, d’un digg-like, bref quelqu’un qui ne nous connaît pas encore), là il faudra miser sur le contenu.

    C’est pourquoi je pense qu’il faut soigner les deux : le style et le contenu.
    Le dernier article : 5 repas livrables préparés par vous-même

  17. Le choix du titre est je pense essentiel, s’il est accrocheur il sera plus cliqué, que ce soit sur le blog ou les digg-likes, donc un élément à privilégier.

  18. @John : En effet c’est très important pour que l’article soit cliqué mais ensuite c’est le reste du contenu qui fera rester le lecteur et qui fera la crédibilité de l’auteur 😉
    Le dernier article : Groupon 720€ de deals à gagner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge